QUELS SONT LES CRITÈRES POUR CHOISIR SA PAIRE DE CHAUSSURES DE RUNNING ?

Confortable, dynamique, vous procurant un sentiment agréable à chaque foulée, comment trouver LA paire de running ?

Comment choisir des chaussures de running ?

Ce qui est merveilleux avec la course à pied, c’est qu’il suffit d’emmener avec soi sa paire de chaussures, un short, une paire de chaussettes, un t-shirt et on peut pratiquer ce sport à peu près n’importe où. Quand on a trouvé la chaussure de running qui convient, aucune route, aucun parc, aucun sentier ne nous résiste.

Alors quels sont les critères à prendre en compte pour faire le bon choix ? On vous emmène à la quête de la chaussure parfaite !

Sommaire

CHAUSSURE DE RUNNING, CHAUSSURE DE TRAIL OU POINTES D’ATHLÉTISME ?

Votre terrain de pratique est la première chose à laquelle vous devez penser lorsque vous choisissez votre paire de running. Pourquoi ? Parce que la technicité d’une chaussure se définit en fonction du terrain sur lequel vous courez.

Chaussures de running pour route

CHAUSSURES DE RUNNING

Si vous courez en milieu urbain, vous pratiquez principalement la course à pied sur bitume avec des passages sur chemins dans les parcs environnants.

Les chaussures de running pour route offrent amorti et stabilité pour le terrain de pratique urbain (principalement bitume, gravier dalles et pavé). L'avantage de ces chaussures de running est leur confort et leur légèreté.

Comment choisir des chaussures de trail ?

CHAUSSURES DE TRAIL

Si vous avez un coin de nature à portée de foulée et que vous alternez entre route et sentiers. Partez sur une chaussure de trail, cela vous évitera de faire des glissades dans la boue et vous serez plus à l’aise pour courir en forêt.

Une chaussure de trail se distingue d'une chaussure de running classique par 3 caractéristiques principales :

- L' accroche sur sol gras.
Pour garder vos appuis n'importe où.
- Le maintien de la chaussure.
Pour éviter que votre chaussure ne reste enfoncée dans la boue.
- Une protection renforcée au niveau de la semelle.
Un critère qui a toute son importance quand on atterrit sur un caillou en descente.

Comment choisir des chaussures d'athlétisme

CHAUSSURES à d'athlétisme

Vous avez besoin de chaussures à pointes si vous faîtes partie des coureurs pratiquants sur piste en club ou si vous courez en hiver sur des terrains boueux et accidentés dans le cadre de course de cross country.

QUELLES SENSATIONS RECHERCHEZ VOUS SUR ROUTE ?

Après avoir fait le point sur votre ou vos terrains de pratiques, vous devriez y voir plus clair sur quel type de coureur vous êtes : traileur, athlète, ou runner.

Si vous lisez ce paragraphe à l’instant il est fort probable que vous soyez un road-runner ou un joggeur. Et ça tombe bien ! Nous allons maintenant nous concentrer sur vos objectifs et motivations à courir, car vos chaussures en dépendent. 

Chaussures de running bien-être

RUNNING BIEN-ÊTRE

Si vous courez régulièrement pour le plaisir ou pour vous maintenir en forme avec 1 à 2 sorties par semaines ou encore si vous débutez la course, les chaussures de jogging sont idéales.

Le chausson de ce type de chaussures de running est particulièrement agréable et l'amorti procure un sentiment de confort et de liberté à chaque foulée.

Progresser ou préparer une course

RUNNING PERFORMANCE

Si vous préparez une course ou que vous courez pour améliorer votre chrono, c'est par ici que ça se passe.

Grâce leur semelles dynamiques, les chaussures de running performance vous aident à économiser de l'énergie et gagner du temps sur chaque foulée tout en protégeant vos articulations.

COMMENT CHOISIR LA TAILLE DE VOS CHAUSSURES DE RUNNING ?

Que l’on coure avec des chaussures pour route, trail, cross ou athlétisme : il est important de choisir la bonne taille pour votre paire de chaussure de running pour avoir un bon maintien du pied à l'intérieur de la chaussure.

Attention car celle-ci diffère généralement de votre pointure habituelle par rapport à vos chaussures de ville. En général, on recommande de prendre une pointure au-dessus.

Pour vérifier la longueur : Vous devez avoir de la place à l'avant pour vos orteils, au moins une demi-largeur de pouce entre le bout de votre gros orteil et l'avant de la chaussure.
Une chaussure trop petite risquerait de provoquer le phénomène d'ongle bleu au niveau du gros orteil.
Pour vérifier la largeur : votre pied doit être bien maintenu sans être trop serré à l'intérieur du chausson.

Si vous achetez vos chaussures en ligne, nous vous conseillons la lecture de notre article complet sur le sujet.

Comment choisir la taille de vos chaussures de running ?

COMMENT CHOISIR VOS CHAUSSURES DE RUNNING EN FONCTION DE VOTRE POIDS ?

L'usage est de recommander un certain type de chaussures de running en fonction du gabarit :

Les chaussures de running pour le coureur lourd

CHEZ LE COUREUR "LOURD"

Chez le coureur de plus de 78 kilos et la coureuse de plus 63 kg, on recommande en général des chaussures avec de l’amorti et de la stabilité pour privilégier le confort de course.

Chaussures de running pour le coureur léger

CHEZ LE COUREUR "LÉGER"

Chez le coureur de moins de 78 kg et la coureuse de moins de 63kg, on recommande avant tout une chaussure avec de la flexibilité. Une semelle souple permet de faciliter le déroulé du pied du coureur léger.

Le rôle de l'amorti pour des chaussures de running

Le rôle de l'amorti en course à pied

Pourquoi est-il important d’en avoir en course à pied ? Comment le choisir notamment si l'on pèse plus de 78 kg ? Si l'on pèse moins ? Est-il intéressant de le réduire ? On vous explique tout sur l'amorti.

AMORTI, STABILITÉ, RELANCE, LÉGÈRETÉ, SOUPLESSE, DROP, DE QUOI PARLE T’ON ?

Quelle est la différence entre une chaussure de randonnée et une chaussure de running ? Une chaussure de running dispose de qualités bien précises en terme d'amorti, de stabilité, de relance etc. Passons en revue ensemble les différentes propriétés techniques de la chaussure de running :

- L’amorti : C'est la capacité de la chaussure à encaisser le choc au moment de l’impact au sol. L'amorti d'une chaussure est donc directement lié à son confort.

- La stabilité : Une chaussure avec de la stabilité permet au coureur d’avoir son pied et sa cheville bien maintenu à l’intérieur de la chaussure, de telle sorte qu’il peut poser son pied au sol sans avoir à se soucier de son équilibre. Si vous n'aimez pas les chaussures avec trop d'amorti, et que vous préférez un amorti plus ferme et dynamique, privilégiez une chaussure qui se concentre sur la stabilité avant tout.

- La relance : On l'appelle aussi le dynamisme d'une chaussure. Elle permet de mieux rebondir d’une foulée à l’autre. Quand nous courons nous produisons de l’énergie à chaque foulée. Une chaussure dynamique capture une partie de cette énergie et la restitue dans la foulée suivante.

- Le poids : Il joue un rôle déterminant en running car il se répercute à chaque foulée. Une chaussure traditionnelle offrant amorti et confort pèse entre 250g et 300g.  Les chaussures de moins de 200 g sont destinées pour la compétition.

- La flexibilité :  La souplesse d’une chaussure va faire que la chaussure s’adapte ou non au mouvement de votre pied. On dit d’une chaussure qu’elle est flexible quand elle se plie facilement.

- Le drop (ou dénivelé en français) : C'est l’inclinaison de votre semelle de l’arrière vers l’avant. Quand le drop d’une chaussure de running est indiqué à 8 mm, c’est à peu près comme si vous aviez un talon de 8 mm sur vos chaussures de running.

Les différentes propriétés techniques d'une chaussure de running
pour quel type de chaussure êtes-vous fait·e ?

POUR QUEL TYPE DE CHAUSSURE ÊTES-VOUS FAIT·E ?

Chaque coureur a ses spécificités en fonction de sa pratique, de ses objectifs, de son historique en course à pied. Définissez votre profil de coureur·se en répondant à une série de questions dans l’aide au choix virtuelle.

SUPINATEUR, PRONATEUR, UNIVERSEL, QUELLES CHAUSSURES DE RUNNING CHOISIR ?

En fonction de la façon dont vous posez le pied au sol en course à pied sur route, vous avez une foulée de type pronatrice, neutre, ou supinatrice.

Dans le cas d'un mouvement de pronation ou de supination prononcé, vous faîtes plus travailler votre chaussure de running sur certains endroits que d'autres. Il existe des chaussures de running conçues spécialement pour protéger chaque type de foulée :

Les chaussures pour foulée pronatrice

FOULÉE pronatrice

Vous posez le pied vers l’intérieur
(40 % de la population)

Les chaussures pour foulée neutre

FOULée Neutre ou universelle

Vous posez le pied au milieu
(50 % de la population)

Les chaussures pour foulée supinatrice

FOULÉE SUPINATRICE

Vous posez le pied vers l’extérieur
(10 % de la population)

OÙ ACHETER SES CHAUSSURES DE RUNNING ET À QUEL PRIX ?

Acheter sur internet vous permet de comparer les modèles entre eux avec des fiches techniques détaillées ainsi que de bénéficier du retour d'autres utilisateurs. Vous pouvez également trouver votre pointure plus facilement.

Vous rendre en magasin vous permet d’essayer vos chaussures de running et éventuellement de vous rassurer en cas de doute sur la taille.

Le prix d'une chaussure de running peut varier de 10 à 300 euros. On vous en dit plus sur la définition du prix d'une chaussure de running dans notre article dédié.

où acheter ses chaussures de running et à quel prix ?

QUELLE EST LA MEILLEURE CHAUSSURE DE RUNNING ?

Chaque marque de running a son histoire et se distingue avec des points forts sur le plan technique. La meilleure chaussure de running n'est pas forcément la plus chère ou celle avec le plus de technologie. C'est avant tout celle qui convient parfaitement à votre pratique de la course à pied.

Une fois que vous aurez défini clairement votre profil de coureur vous serez capable de savoir vers quelle chaussure vous orienter, et les qualités que vous attendez ; plutôt une chaussure stable et confortable ou bien une chaussure légère et dynamique ?

Enfin avant de faire votre choix, définissez votre type de foulée afin de savoir si vous avez une foulée universelle, pronatrice ou supinatrice. Une fois ce travail effectué, vous aurez toutes les clefs en main pour vous procurer la paire de chaussure qui vous convient le mieux.

Quand vous aurez enfin vos running aux pieds et après une dizaine de kilomètres parcourus à l'entraînement, vous saurez tout de suite si c’est la bonne.

De manière générale en running, fiez-vous à vos sensations avant tout !

quelle est la meilleure chaussure de running ?

CHAUSSURES ET BLESSURES EN COURSE A PIED

On a tendance à penser que les risques de blessures en course à pied proviennent directement de la chaussure. Pourtant, nous avons tendance à oublier/ignorer certains points clés :

Les chaussures de course à pied sont justement développées pour limiter le risque de blessures.

C’est pourquoi il est important de bien prendre en compte tous les paramètres énumérés plus haut : choisissez une chaussure adaptée à votre terrain de pratique, à vos motivations, au nombre de kilomètres que vous parcourez chaque mois, et surtout à vos attentes personnelles !

Voici quelques conseils pour limiter le risque de blessures :

- Alternez vos paires de running, surtout si vous courez régulièrement et sur différents types de terrain (en ville, en forêt, sur chemin, etc). Dans ce cas il est préférable d’investir dans deux paires de running.

- Si vous changez de terrain de pratique, votre type de foulée ou vos chaussures auxquelles votre corps est si bien habitué : allez-y molo ! Tous les changements doivent être opérés en douceur, petit à petit.

- Changez vos chaussures de course à pied dès que vous voyez une usure trop importante sur la semelle ou dès lors que vous sentez une gêne par rapport à celles-ci. Certains parlent de changer une chaussure tous les 600-800kms mais tout dépend de votre terrain, fréquence et type de pratique, de votre poids et aussi de la résistance de votre paire de chaussure.

Comment choisir des chaussures de running ?
Basile Rédacteur Web Running

Basile

Rédacteur WEB

Du marathon à la traversée de la France à vélo.
L'amour de la longue distance, en chaussures de running ou sur deux roues !

Je vous donne toutes les infos pour trouver la meilleure chaussure de running en fonction de votre profil de coureur·se.