Comment se protéger du soleil en montagne ?

Vous vous préparez pour vos prochaines sorties en montagne. Vous savez qu'il faut se protéger du soleil, car il est particulièrement fort en altitude. 
Nous avons, dans ce conseil, tout ce qu'il faut pour bien se préparer et éviter l'expérience des coups de soleil.

Comment bien se protéger du soleil en montagne

Saviez-vous qu'en montagne les UV sont moins filtrés et que leur rayonnement augmente de 4% tous les 300 mètres de dénivelé positif ? Si on combine à cela la sensation de fraicheur provoquée par le vent en altitude, on comprend facilement pourquoi il est important de se protéger du soleil même si on en ressent moins le besoin qu'à la plage.

Sommaire

1/ Prévention solaire : Comprendre et se protéger

Les habitudes à prendre en montagne

-Partir tôt en randonnée avant que le soleil ne soit trop fort

-Se mettre de la crème solaire régulièrement, avant et pendant la randonnée, et cela, même si le temps est nuageux.

-Porter des vêtements adaptés anti-UV.

-Éviter l'activité physique intense et privilégier les temps de pause lorsque les rayons sont les plus forts

-Les journées de forte chaleur, privilégiez les trajets ombragés et/ou à proximité de cours d'eau.

-Éviter la déshydratation en prévoyant assez d'eau et en buvant régulièrement.

-Se couvrir la tête pour éviter les insolations.

-Se protéger les yeux.

Comprendre les rayons ultraviolets

Il existe deux types de rayonnement UV qui traversent la couche d’ozone :

- les UVB : Ils sont à l'origine des coups de soleil, brûlures, cloques et peuvent entrainer des cancers de la peau et des lésions oculaires.

- les UVA : Ils pénètrent le plus profondément dans la peau et sont responsables du vieillissement prématuré de la peau (taches pigmentaires, rides).

La crème solaire sera une bonne barrière face aux rayons du soleil sans vous empêcher de bronzer.

Rayonnement UV
Rayonnement UV

Les risques liés au soleil 

Lorsque l'on s'expose au soleil, notamment en montagne, il faut le faire de façon sécuritaire. 

Une exposition intense et répété peut provoquer des effets nocifs à votre organisme. Il peut endommager la peau, créer des lésions aux yeux et augmenter le risque de cancer de la peau.

Le bronzage est un indice que votre peau a subi des dommages du soleil. Que ce soit un bronzage naturel ou un bronzage artificiel, vous augmenterez votre risque d'avoir un cancer de la peau.

Les médicaments et l'exposition au soleil

Si vous suivez un traitement avec de la prise de médicaments, assurez-vous qu'il ne stipule pas la contre-indication ou l'interdiction de l'exposition au soleil. Vous pourriez vous exposer à des risques. Consultez votre médecin ou pharmacien pour savoir si vos médicaments sont photosensibilisants.

Le soleil et les enfants

Les enfants ont une peau fine et sensible, il est donc primordial de la préserver.
Par leur peau fragile, un indice de protection IP50+ sera recommandé ainsi qu'un chapeau et un vêtement anti-UV qui couvre aussi les avant-bras. Les yeux des enfants sont fragiles et en montagne les lunettes ne doivent pas être oubliées.

protéger les enfants du soleil
protéger les enfants du soleil

Quizz : les précautions de base

Vous connaissez les habitudes de base à adopter pour se protéger des rayons du soleil ?
Testez vos connaissances avec ce quiz.

2/ Comment peut-on protéger sa peau contre le soleil

Pour protéger sa peau du soleil lorsque vous êtes à la montagne, nous vous proposons 2 solutions très efficaces. Le vêtement anti-UV et la crème solaire sont la combinaison parfaite pour éviter toute problématique liée au soleil.

LE VÊTEMENT : LA MEILLEURE PROTECTION

Pantalon, chemise, tee-shirt permettent de protéger aisément les parties les plus exposées du corps sans même y penser. Mais tous les textiles ne se valent pas : un t-shirt en coton clair laissera passer une partie des UVs, un tissage serré vous protégera mieux qu'un tissage lâche ou stretch car lorsque la maille s'écarte elle perd de son pouvoir protecteur. Un vêtement mouillé perdra également de son efficacité, tandis qu'un vêtement ample sera plus protecteur. Et enfin, un lavage permettra de faire gagner au coton en UPF* ! (Il est donc important de toujours laver ses vêtements avant de les porter).

En complément, il reste donc important d'appliquer une couche de crême solaire sur votre peau. L'idéal est de porter des textiles certifiés anti-UV qui garantissent une protection optimale : chemise manches longues (Homme), Débardeur (Femme) ou coupe-vent par exemple.

Labellisation *UPF des textiles

La labellisation UPF* 40+/ 50+ vous garantit le respect de la norme européenne :

- Un indice UPF 40+ signifie que 97,5 % des rayons sont bloqués

- Un indice UPF 50+ signifie que plus de 98 % des rayons sont bloqués.

*UPF = Facteur de Protection Ultraviolet. Cette mesure indique combien de radiation UV sont absorbées par une matière.

LA CRÈME SOLAIRE : L'INDISPENSABLE

En montagne il faut appliquer une protection plus élevée, et plus fréquemment pour éviter les coups de soleil et préserver son capital solaire.

Pour choisir une crème solaire adaptée, il faut d'abord choisir l'indice de protection en fonction de son phototype. Plus vous avez une peau claire et des yeux clairs, plus l'indice de protection que vous choisirez devra être élevé (SPF 50 ou 50+).

Vous pouvez aussi vous munir d’un stick à lèvres protecteur, car le soleil peut favoriser l’apparition de "bouton de fièvre" chez les personnes sensibles.

Comment se protéger du soleil en montagne

Comprendre les indices de protection

Les indices de protection (IP) ou sun protection factor (SPF) mesurent le niveau de protection des produits solaires face aux Uvb.
Les différentes catégories :

Faible Protection : SPF 6 ou 10

Moyenne Protection : SPF 15, 20 ou 25

Haute Protection : SPF 30 ou 50.

Très Haute Protection : SPF 50+

L'altitude en montagne vous expose davantage aux rayons UVA et UVB. Il vous faudra une protection plus élevée de d'habitude pour éviter les coups de soleil.

Connaitre les risques selon sa peau

Chaque peau aura une résistance différente à l'exposition au soleil. Une protection adaptée à l’intensité des rayons UV, à la durée de l’exposition et à l’activité pratiquée. Votre sensibilité aux UV dépendra de la couleur de votre peau.

Phototype 1

Vous avez une peau très claire, vous brûlez et ne bronzez pas. Évitez les expositions au soleil. Il vous faut une protection maximale : vêtement long, chapeau, lunettes, crème solaire avec haut indice de protection (IP50+)

Phototype 2

Vous avez une peau claire, vous brûlez et ne bronzez pas beaucoup. Évitez les expositions au soleil trop longues. Il vous faut une protection maximale : vêtement long, chapeau, lunettes, crème solaire avec haut indice de protection (IP50+)

Phototype 3

Vous avez une peau légèrement mate, vous ne brûlez pas vite et bronzez aisément. Limitez vos expositions. Il vous faut une bonne protection : chapeau, lunettes, crème solaire avec haut indice de protection (IP30 ou 50)

Phototype 4 & 5

Vous avez une peau mate avec beaucoup de mélanine. Vous ne brûlez quasi jamais et vous bronzez très rapidement. Il vous faut une bonne protection : chapeau, lunettes, crème solaire avec indice de protection moyen IP20 ou 25

Phototype 6

Vous avez une peau foncée avec beaucoup de mélanine. Vous ne brûlez jamais et résistez très bien au soleil. Il vous faut une faible protection : chapeau, lunettes, crème solaire avec indice de protection IP10. Pour les parties plus claires de la peau, utilisez une crème IP 20 ou 25.

3/ Comment peut-on protéger sa tête contre le soleil ?

Chapeau à bords larges, casquettes, ou buffs... sont indispensables notamment pour lutter contre l'insolation
Certaines casquettes protègent aussi la nuque, autre point très sensible. Veillez à bien mettre de la crème solaire si une zone n'est pas protégée (nuque, nez, oreilles).

Comment peut-on protéger sa tête contre le soleil ?

4/ Comment peut-on protéger ses yeux contre le soleil ?

Des lunettes de soleil protection 3, voire 4 si vous randonnez sur des névés, seront tout aussi indispensables pour compléter votre équipement. La réverbération des rayons du soleil sur la neige augmentera son impact sur vos yeux.
Si vous avez les yeux bleus ou juste les yeux clairs, vous devrez encore plus les protéger, car ils seront plus sensibles.

Si vous négligez ce point, vous risquez de développer diverses pathologies liées à une exposition solaire trop importante. La plus classique est la conjonctivite solaire, qui bien que passagère, est très douloureuse.

Comment bien se protéger du soleil en montagne ?