Comment choisir mon casque pour l’escalade et l’alpinisme ?

En montagne, comme pour de nombreuses activités sportives, le casque est essentiel pour protéger votre tête. besoin d'aide pour choisir ?

Comment choisir mon casque pour l’escalade et l’alpinisme ?

Pourquoi porter un casque ?

En escalade ou en alpinisme, les raisons de porter un casque sont nombreuses : chutes de pierres, chocs contre les parois ou même en cas de chute au sol.
Le casque est là pour vous protéger !
C’est un élément dit “sécuritaire”, C’est pourquoi sa mise en vente est soumise à une certification européenne : EN 12492.

Comment choisir mon casque pour l’escalade et l’alpinisme ?

Anatomie d'un casque 

Un casque est composé de 3 parties principales, qui jouent toutes un rôle dans la protection de votre tête ! Si le casque dans son entièreté est conçu pour amortir les chocs, certaines parties ont une utilité bien spécifique.

Comment choisir mon casque pour l’escalade et l’alpinisme ?

Si tous les casques offrent une protection identique comment les différencier ?

Comme pour la plupart des produits d’escalade, le poids est le critère déterminant dans la différenciation entre les casques. La protection est toujours garantie par la norme européenne.

Les différences de poids sont permises notamment grâce au matériau qui compose la coque externe du casque :
Les casques HARD SHELL sont fabriqués avec un matériau robuste appelé ABS (acrylonitrile butadiène styrène), il est utilisé pour les casques de toutes sortes car il est résistant à certains chocs susceptibles de perforer la coque et aux rayures. Facile à mouler, il équipe souvent les produits premiers prix à la coque plus épaisse donc plus lourde.

Les casques IN-MOLD sont fabriqués avec un matériau appelé  polycarbonate. C’est un polymère utilisé dans de nombreux objets du quotidien.

Enfin les casques les plus innovants sont dits “HYBRIDES” :  la calotte est composée de polystyrène expansé et une coque en polycarbonate vient renforcer la protection sur le sommet du crâne. Cela permet de gagner encore en légèreté sans rien sacrifier en protection.

On résume et on vous oriente vers le casque idéal

Comment choisir mon casque pour l’escalade et l’alpinisme ?

vous débutez en escalade

vous cherchez un casque robuste. Vous choisirez un casque HARD SHELL avec une calotte ABS 

Comment choisir mon casque pour l’escalade et l’alpinisme ?

Vous progressez sur des voies plus longues

Il vous faut un casque plus léger et toujours rassurant, vous opterez donc pour ce casque
 IN-MOLD en polycarbonate

On résume et on vous oriente vers le casque idéal

Vous enchainez les courses et les croix 

vous cherchez à performer avec un casque qui se fait complètement oublier, vous vous orienterez vers notre modèle le plus léger.

Besoin d'un casque pour enfant ?

Protégez vos enfants avec ce casque bien enveloppant et rigolo !

Comment choisir mon casque pour l’escalade et l’alpinisme ?

La norme EN 12492 au service de votre sécurité ! 

Pour être certifiés les casques doivent subir différents tests, pour quantifier la capacité du casque à diminuer le choc en cas de chute de pierres ou du grimpeur.
Les tests d’absorption d’énergie étudient la capacité du casque sur l’ensemble de sa surface : choc frontal, choc vertical, choc arrière et choc latéral.
Le test de rétention valide le maintien du casque sur la tête en cas de chute d’avant en arrière et d’arrière en avant.
La perforation valide qu’une forme conique angle d’une masse de 3 kg tombant d’une hauteur de 1 mètre ne transperce pas la calotte du casque ! Cela imite la chute d’une pierre sur le casque.
Enfin le test jugulaire valide la résistance de la sangle qui passe sous le menton : elle ne doit pas se déformer de plus de 25 mm sous un effort de 50 kg.

Comment choisir mon casque pour l’escalade et l’alpinisme ?
Comment choisir mon casque pour l’escalade et l’alpinisme ?

Le réglage : un élément important pour votre confort et votre sécurité

Il existe plusieurs types de réglages. 

Comment choisir mon casque pour l’escalade et l’alpinisme ?

Réglage à molette

il est très facile d’utilisation. Il suffit de tourner une molette pour serrer ou desserrer le tour de tête. Il a cependant l’inconvénient d’alourdir le poids du casque.

Comment choisir mon casque pour l’escalade et l’alpinisme ?

Réglage par sangles

il est moins intuitif que le réglage à molette mais à l’avantage d’être très léger.

Enfin si après essayage vous éprouvez une gêne dans votre casque, vérifiez que vous l’avez bien réglé. Un ajustement est peut être nécessaire. Si la gêne persiste, n’hésitez pas à aller en essayer d’autres. Le casque doit vous protéger mais aussi se faire oublier, surtout qu’il va passer de nombreuses heures sur votre tête !