COMMENT CHOISIR SES RAQUETTES À NEIGE

Envie d’aventure dans les grands espaces en hiver ? De profiter de la neige même sans skier ? Alors lancez-vous avec des raquettes à neige, et découvrez nos conseils pour bien les choisir.

Quand on aime être dehors, on a envie de pouvoir bien choisir son équipement pour en profiter au maximum. Savez-vous ce qui compte pour bien choisir votre raquette à neige ? Le plus important est certainement de vous sentir en confiance, avec une raquette qui vous accompagnera dans vos plus belles randonnées en toute sécurité. Et pour trouver ce petit joyau, rien de mieux que suivre ces quelques conseils sur comment choisir vos raquettes à neige. Suivez le guide !

UN PEU D’HISTOIRE : LA RAQUETTE EN BOIS, D’HIER À AUJOURD’HUI

La raquette est née d’un besoin : se déplacer plus facilement sur la neige, sans s’enfoncer à chaque pas. Particulièrement utilisée dans les contrées souvent enneigées, dans le Grand Nord, la raquette était traditionnellement faite à partir de bois, seul matériau capable de résister dans le temps aux températures inférieures à 0°. Au Canada, ce type de raquettes en bois est toujours utilisé.

Aujourd’hui, il existe des raquettes en aluminium, qu’on appelle raquettes tubulaires. Elles sont légères, parfaites pour les grands espaces plutôt plats et les couches de neige fraîche très importantes. Il en existe également en plastique, plus résistantes, parfaites pour des terrains plus accidentés, vallonnés, pentus, comme nos terrains Alpins en France. Ce sont les plus utilisées. 

1. raquette en bois

2. raquette en plastique

3. raquette en aluminium

COMMENT SE COMPOSE UNE RAQUETTE À NEIGE ?

Pour bien comprendre votre raquette à neige et, donc, bien la choisir, c’est toujours mieux de bien la connaître. Voici comment se compose une raquette à neige :

1. le tamis

Le tamis c’est la partie qui se situe sous votre pied. Sa fonction est de vous apporter de la portance. Plus votre poids est important, plus le tamis sera large pour vous permettre de rester en surface et éviter à vos pieds de s’enfoncer dans la neige.

2. la cale de montée

La cale de montée est une partie amovible qui permet de surélever le talon. Elle s’utilise dans les montées raides pour diminuer l’effet de la pente et ainsi économiser ses forces. Les raquettes à neige équipées de cales de montée permettent une marche plus facile et plus confortable en pente.

3. les griffes

Situées sous l’avant du pied, au niveau de vos orteils, elles permettent de bien accrocher dans la neige en montée. Certaines raquettes en proposent aussi sous le tamis, pour bien accrocher quand le terrain est plus raide ou la neige plus dure. Les couteaux latéraux, que l’on peut ajouter sur certains modèles de raquettes, déjà présents sur les raquettes Quechua, apportent plus de sécurité en dévers et en descente.

4. la fixation

Ah la fixation ! Sans elle, pas de balade en raquettes. La fixation est la partie qui vous permettra de ne faire qu’un avec votre raquette à neige. Elle rend votre démarche naturelle et vous permet d’être à l’aise sur neige fraîche comme sur neige dure.

Voilà, vous savez tout sur la raquette et son anatomie. On se lance pour vous aider à trouver celle qui vous correspond ?

CHOISIR LE BON MODÈLE DE RAQUETTE

1. HOMME, FEMME OU ENFANT : CHOISIR UN MODÈLE DE RAQUETTES ADAPTÉ

Les raquettes sont conçues pour permettre à chacun d’y trouver son compte et de se faire plaisir. Ainsi, les modèles pour femmes ont en général un tamis plus fin et un cadre allégé pour s’adapter à la morphologie féminine. Les fixations sont également adaptées à des pieds plus fins et plus petits. Les raquettes pour les enfants prévoient des fixations plus légères, ont des longueurs adaptées et proposent généralement un look plus fun et sympa.

Quoi qu’il en soit, même si les modèles sont adaptés en fonction du poids et de la morphologie, les raquettes sont conçues pour être utilisées par différentes personnes, notamment grâce à leurs fixations, adaptables et simples d’utilisation.

2. LA BONNE LONGUEUR : CHOISIR DES RAQUETTES POUR SON POIDS

Tout comme les skis, les raquettes à neige doivent supporter votre poids et apporter de la portance sur la neige, pour que vous ne vous enfonciez pas trop. Et tout comme pour les skis, le principe est simple : plus le poids est important, plus la raquette devra être longue, chaque raquette étant conçue pour être efficace selon une fourchette de poids. Le tamis sera également adapté en largeur pour une portance adéquate en fonction du poids.

Les modèles se classent généralement ainsi :

15 à 50 kg : modèle enfant

40 à 80 kg : petit à moyen tamis, plutôt pour les femmes

60 à 120 kg : grand tamis, plutôt pour les hommes

Notre conseil poids

N’oubliez pas que vous allez peut-être aussi porter un sac-à-dos rempli d’équipement, prenez en compte ce poids supplémentaire lorsque vous choisirez votre paire de raquettes.

CHOISIR UNE RAQUETTE POUR SA PRATIQUE

1. EN MODE BALADE, SUR TERRAIN PLAT OU VALLONNÉ, À LA DÉCOUVERTE DE LA NATURE ET DES GRANDS ESPACES ENNEIGÉS

Pour vos balades autour du chalet, sur un terrain plat ou vallonné, vous aurez besoin de raquettes faciles à utiliser avec une portance normale. Côté traction, elle devra être suffisante pour affronter de petites pentes légères en toute sécurité, mais pas besoin d’une accroche extrême.

Des raquettes de marche ou de randonnée, sans cale de montée, seront parfaites. Une petite griffe à l’avant, une fixation à lanières avec un serrage à scratch pour plus de facilité sont les éléments auxquels vous devrez vous attacher. C’est la raquette idéale pour débuter ou pour des sorties occasionnelles, facile à utiliser et accessible pour tous les budgets.

Côté tamis, ces raquettes sont généralement assez larges pour vous permettre de marcher aisément dans tout type de neige. 

2. EN MODE MONTAGNE AVENTURIER

Si vous voulez partir à l’aventure en montagne, défier la gravité et vous envoler dans les descentes en poudreuse, il faudra alors privilégier une raquette un peu plus “équipée” : cale de montée indispensable, crampons sous la raquette, griffe, éventuellement des couteaux, déjà présents sur nos raquettes, tout pour une bonne accroche et une bonne capacité de traction.

Et si vous raffolez de la poudreuse, vous pourrez trouver des raquettes avec un tamis plus large, pour une plus grande flottabilité en poudreuse, en montée comme en descente. Mais qui dit plus de largeur, dit aussi un peu plus de poids sous le pied.

3. DES RAQUETTES MÊME POUR COURIR !

Il existe même des raquettes conçues spécialement pour courir, que ce soit pour de la compétition ou pour les passionnés de la petite foulée. Prévues pour les terrains plats, damés, ces raquettes ne sont pas du tout faites pour flotter en poudreuse… Elles sont par contre légères, courtes et étroites pour accompagner les foulées des coureurs de manière fluide et permettre de se dépenser sur la neige sans pour autant s’épuiser. Génial, non ?

NOTRE CONSEIL : DÉCOUVRIR LA RAQUETTE EN TOUTE SÉCURITÉ

Quelles que soient vos préférences, plutôt balade découverte ou aventure dans les grands espaces en montagne, pensez à toujours rester en sécurité. Pour cela rien de mieux que de partir accompagné d’un guide ou d’un accompagnateur moyenne montagne (AMM - vous les trouverez au bureau des guides ou via l’office de tourisme), qui saura vous faire découvrir des itinéraires incroyables en toute sécurité, et pourra vous donner des conseils pour progresser. Certains sont de véritables conteurs, des puits de science sur la nature environnante, ils sauront vous expliquer les subtilités de la neige et de la marche en raquettes, et vous emmener sur les traces des animaux de la montagne…

En résumé, pour choisir votre raquette :

1

Commencez par trouver la bonne taille en fonction de votre poids

2

puis trouvez le bon compromis pour une raquette qui puisse vous emmener en toute sécurité sur votre terrain à votre rythme

3

n’oubliez pas les bâtons, indispensables pour plus de stabilité, car sans eux pas de balade en raquettes

Maintenant que vous savez choisir votre raquette, avez-vous pensé à votre tenue ? On a aussi des conseils pour vous aider à la choisir ! Et pour ce qui est des destinations raquettes, on prendrait quelques idées, vous en avez ? Une rando préférée à partager ?

JESSICA

Équipe communication Quechua

Passionnée de montagne, amatrice de randonnée avec et sans raquettes, amoureuse des grands espaces, des lacs et des sommets, grimpeuse occasionnelle et apprentie surfeuse.

NOUS VOUS RECOMMANDONS ÉGALEMENT NOS AUTRES CONSEILS