Comment choisir 
ses mousquetons d’escalade ?

Que vous soyez plutôt escalade en salle ou amateur de falaises, grandes voies et alpinisme. Le mousqueton est l’un de vos alliés pour grimper en toute sécurité. 

Comment choisir ses mousquetons d’escalade ?

Avant tout il faut savoir qu’il existe 2 types de mousquetons : les mousquetons de progression (des mousquetons simples, sans verrouillage) et  les mousquetons de sécurité (mousquetons à vis)…selon votre pratique!

JE FAIS DE L’ESCALADE EN SALLE OU EN FALAISE ÉQUIPÉE D’UNE SEULE LONGUEUR

En salle, vous allez vous focaliser sur le choix de votre mousqueton d’assurage : celui qui fait le lien entre votre harnais, votre descendeur et la corde qui sert à l’assurage.

Comment choisir ses mousquetons d’escalade ?

QUEL TYPE DE FERMETURE ?

Comment choisir ses mousquetons d’escalade ?

Verrouillage Classique

Un mousqueton d’assurage est équipé d’un système de verrouillage pour vous protéger de tout risque d’ouverture du mousqueton en cas de choc.

Comment choisir ses mousquetons d’escalade ?

Verrouillage automatique

Plus lourd que les mousquetons à vis classiques mais très intuitifs, il existe des mousquetons à la fermeture automatique. Une bague sur ressort ferme systématiquement le mousqueton. Cela permet aussi de manipuler facilement le mousqueton d’une seule main.

Le conseil du chef de produit Jean-Charles

Vous hésitez encore ? nous avons demandé à Jean-Charles, chef de produit escalade de nous donner ses recommandations.

Débutants misez sur la sécurité.
Si vous débutez en escalade, je vous conseille un mousqueton en poire, avec BLC et fermeture automatique comme le Goliath HMS auto :

Grimpeurs avertis optez pour la légèreté.
Si vous êtes plus expérimenté et cherchez un mousqueton fluide, léger et compact, je vous conseille le spider HMS BLC à vis :

Vous grimpez en tête en falaise ? En plus du mousqueton pour votre système d’assurage, Il vous faudra également un second mousqueton pour votre longe : d’un côté la longe est reliée à votre harnais et de l’autre vous aurez besoin d’un mousqueton pour l’accrocher à la paroi.
Après avoir réalisé votre manip’ de relai vous aurez enfin besoin d’un troisième mousqueton pour rattacher la corde à votre baudrier.
Quelle forme choisir ?
Les mousquetons ont différents profils :certains ressemblent à une poire (les mousquetons dit HMS*) d’autres à un D.
Les mousquetons HMS ont une forme plus ergonomique, que celle en D, évasée vers le haut du mousqueton, permettant une large ouverture et l’assurage au demi-cabestan.
Pour votre manip de relai, nous recommandons les mousquetons en forme en D
C’est la forme de base, la plus courante. Moins onéreux, il propose une résistance uniforme sur l’ensemble du mousqueton et conviendra parfaitement à cet usage spécifique.
*HMS = Halb Mastwurf Sicherung = demi-cabestan, en allemand.

Je fais de l’escalade en grande voie équipée 

En plus des mousquetons cités précédemment il vous faudra des mousquetons complémentaires pour trianguler votre relais et redescendre en rappel.
Leur nombre dépendra de votre technique et de l’équipement de la voie.

Pour cela, privilégiez les mousquetons de sécurité.
Pour relier le relais, les formes D sont suffisantes. Pour l’assurage au relais, vous serez plus confort en privilégiant une forme HMS.

Je fais de l'escalade en grande voie équipée

Je fais du terrain d’aventure ou de l’alpinisme

Vous aurez aussi besoin de mousquetons simples, sans verrouillage, lors de votre progression. Ils vous serviront à vous sécuriser sur becquets rocheux associés à une sangle ou des coinceurs.

Je fais du terrains d'aventure ou de l'alpinisme

Les systèmes complémentaires

Système de fermeture, check, forme du mousqueton, check. Mais certains mousquetons proposent des options complémentaires ! Quel est l’intérêt de celles-ci ? En avez-vous besoin ou non ?  Voici nos explications pour décider en connaissance de cause.

bague rouge mousqueton secure

Le témoin de fermeture “secure”

Pour une sécurité maximale, certains modèles sont équipés d’une bague rouge qui permet de vérifier le serrage de la vis d’un simple coup d’oeil. Contrôle croisé, prêt ? Grimpez !

Mousqueton directionnel zoom BLC

Le BLC ou mousqueton directionnel

La résistance maximale d’un mousqueton fonctionne lorsque celui-ci se trouve en position longitudinale. Mais il peut arriver durant une ascension que le mousqueton se mette dans la transversale. Certains mousquetons sont donc équipés d’un système BLC (Belay Loop Controller ou contrôleur de boucle d’assurage). Il s’agit d’une barrette qui limite (sans bloquer) les mouvements du mousqueton. Elle le maintient dans la bonne position c’est à dire bien aligné dans le sens de la tension. Sécurité assurée !

Les systèmes complémentaires

Le système Spider 

Développé par Simond, le système Spider permet d'optimiser vos manip' en toutes situations. En déplaçant la partie mâle du système Keylock depuis le nez du mousqueton, vers son doigt, l'ouverture est entièrement libérée. Un système sans accroche pour une fluidité optimale

A QUOI CORRESPONDENT LES ÉCRITURES SUR MON MOUSQUETON ?

Les mousquetons sont des équipements de sécurité. Certaines informations doivent donc obligatoirement y être indiqué.
CE indique que le produit répond aux exigences de la norme européenne.
UIAA signale que le mousqueton répond aux exigences de l’ Union Internationale des Associations d'Alpinisme
<-> indique la résistance du grand axe du mousqueton
La flèche verticale indique la résistance du petit axe
Et le mousqueton ouvert indique la résistance doigt ouvert (le doigt étant la partie du mousqueton qui bouge lorsqu’on l’ouvre ou qu’on le ferme)
Ces chiffres indiquent la résistance maximale du mousqueton.
Les données de résistance sont indiquées en kiloNewton (kN). 1kN = 100 kg.

Vous y trouverez aussi le nom du modèle, et  parfois des lettres indiquant les systèmes complémentaires qui équipent votre mousqueton.

Comment choisir ses mousquetons d’escalade ?

Ca y est vous êtes, presque, incollable en mousquetons.
Vous avez d’autres questions ? N’hésitez pas à nous les poser. Vous avez un mousqueton favori? Dites-nous pourquoi en commentaires.
N’oubliez pas avant de vous lancer de toujours vérifier que votre mousqueton est bien fermé et bien positionné. Bonne grimpe !

Le saviez-vous ? Tous nos mousquetons sont fabriqués dans notre usine de Chamonix, en France.