COMMENT CHOISIR ET ENTRETENIR SON KIMONO?

Retrouvez les conseils de Laura pour choisir et entretenir son kimono

judo

Quelle taille choisir ?

Les kimonos débutants sont disponibles à partir de 110 cm pour les enfants et de 160 cm pour les adultes, puis tous les 10 cm jusqu’à 200 cm. Il est conseillé de prendre une taille de kimono au-dessus de votre taille. Ainsi si vous mesurez 175 cm, il vous faudra choisir un kimono en 180 cm. L’idéal reste tout de même d’essayer le kimono en magasin pour avoir un premier aperçu.

Je suis sur le point d’acheter mon tout premier kimono, quel modèle choisir ?

Le grammage de votre kimono va dépendre en premier lieu de votre niveau de pratique et de votre fréquence d’entraînement. Ainsi si vous débutez, privilégiez un kimono relativement léger et souple qui vous permet une liberté de mouvement optimale. Par la suite, plus vous progresserez et intensifierez votre pratique et plus vous choisirez des modèles plus robustes avec un grammage supérieur.

Est-ce que je peux laver mon kimono en machine ?

Oui mais attention cependant au programme que vous sélectionnez ! Si vous ne voulez pas vous retrouver avec des manches trois-quarts et un bermuda, privilégiez un lavage à maximum 30 degrés, ce qui est suffisant pour enlever les taches et les odeurs de transpiration. Pour éviter d’avoir un kimono trop rêche, n’hésitez pas à mettre un peu d’adoucissant. Ne mélangez pas votre kimono avec des vêtements de couleur pour éviter tout transfert de couleurs. Autre détail important, la ceinture ne se met pas en machine !!

Après le lavage, puis-je mettre mon kimono au sèche-linge ?

Il est fortement déconseillé de mettre son kimono au sèche-linge car il risque de rétrécir. L’idéal est de le mettre sur un cintre et de le laisser sécher naturellement.

Est-ce que je dois laver mon kimono après chaque entraînement ?

Pour un débutant qui s'entraîne deux fois par semaine, il est recommandé de le laver à la fin de la semaine et de bien l’aérer entre les deux séances.

J’ai lavé mon kimono à plusieurs reprises mais des taches jaunâtres commencent à apparaître sur le col et au niveau des aisselles, comment les faire disparaître ?

Il est tout d’abord important de bien aérer votre kimono après chaque entraînement. Le fait de le laisser en boule dans votre sac va accélérer l’apparition des tâches et votre kimono risque de s’imprégner des odeurs de transpiration plus rapidement. Il n’existe pas de solution miracle et rien ne vaut la bonne vieille méthode de l’huile de coude. Avant de mettre votre kimono en machine, vous pouvez frotter les parties les plus exposées à la transpiration avec du savon de Marseille ou du savon noir pour atténuer les tâches. Si vous voulez retrouver la blancheur de votre kimono, vous pouvez également ajouter un peu de Bicarbonate de soude lors du lavage.

Vous êtes maintenant paré·e pour débuter votre entraînement alors... HAJIME !!!

 

 

laura

Laura ambassadeur OUTSHOCK

a écrit cet article