Comment choisir un tarp de bushcraft ?

Le tarp fait partie des éléments indispensables à avoir dans son matériel de bushcraft. Faisons un point sur les critères pour faire le bon choix.

Comment choisir un tarp de bushcraft

Le tarp fait partie des éléments indispensables à avoir dans son matériel de bushcraft. Faisons un point sur les différents critères pour faire le bon choix. 
Mais au fait, vous aviez en tête que ‘tarp’ est la traduction de bâche en anglais ?

SOMMAIRE

1/ L'étanchéité de son tarp de bushcraft : critère de choix indispensable

Le tarp a pour fonction première de se protéger du vent et des intempéries ou de la rosée du matin. Il est donc indispensable de l’avoir toujours dans son sac. Assurez-vous qu'il soit composé d'une matière étanche et que les coutures soient étanchées. 

2/ Quelle est la bonne taille pour un tarp ?

La taille la plus utile et la plus polyvalente est un tarp de 3m x 3m. Un tarp de bushcraft de cette dimension vous permet de vous abriter pour dormir en hamac, ou suivant le montage, de dormir seul ou à plusieurs au sol.

Bon en réalité, c'est un tout petit peu moins que 3x3, en considérant les contraintes industrielles et de la largeur du rouleau de tissu qui fait 1,45m, soit 2,85m de largeur maximum une fois que ces 2 largeurs sont assemblées. Le tarp fait 2,90m x 2,85m.
Avec un tarp de cette dimension, vous pourrez être à l'abri dans un hamac avec un montage type toit, dormir au sol avec divers montages que vous retrouvez ci-contre.

Si vous avez besoin d'abriter plus de 3 personnes ou si vous souhaitez utiliser une configuration de type “tipi/tente”, alors un tarp 4m x 4m sera plus adapté.

Comment choisir un tarp de bushcraft

3/ Quel système de fixation faut-il ? Comment fixer un tarp ?  Combien de points d'attache faut-il ?

Traditionnellement, un tarp est toujours vendu sans piquet et sans corde pour laisser le choix à l'utilisateur de son matériel. Cela permet de voyager plus léger mais c’est aussi l'occasion de fabriquer soi-même ses piquets avec le bois que vous pouvez trouver et que vous aurez façonné dans l'esprit même du bushcraft.

Ce qui compte pour qu'un tarp soit le plus pratique à utiliser avec plein de montages différents c'est le nombre de points de fixation. Il doit y avoir au minimum 4 points d'attache par côté plus au moins 1 au centre.

Le tarp Solognac a la particularité d'avoir des répartitions d'attache différentes suivant les côtés. Sur les 2 côtés opposés, la répartition est sur le quart et sur les 2 autres, une répartition au tiers. Cela permet d’être compatible avec encore plus de configurations. Par exemple 1 m au sol et 2 m de toit type tente canadienne, impossible à réaliser avec une répartition uniquement au quart.

Comment choisir un tarp de bushcraft

4/ Quelle forme de tarp choisir ?

Vous l’aurez compris, la forme à privilégier, là encore afin d'avoir une polyvalence dans les différents usages est un format carré. 

5/ Le rapport poids/encombrement d'un tarp

Il existe plusieurs types de matériaux pour la conception d'une bâche de tarp. En fonction du poids que vous pouvez et/ou pouvez transporter, la distance que vous avez à parcourir et l'espace disponible dans votre sac, vous devez rechercher le meilleur compromis poids/encombrement. 

La bâche 75 deniers polyester traditionnelle est résistante, accessible en prix mais relativement encombrante lorsqu'il s'agit de la mettre dans un sac à dos de moins de 50 litres.
La bâche en tissu ripstop, plus fine et autant résistante grâce à un tissu type toile de parachute permet d'avoir un tarp 2 fois plus léger et compact pour la même taille dépliée. Ce tarp est par ailleurs plus cher. 

6/ Pourquoi choisir un tarp camouflage, vert ou opaque ?

Vouloir dormir dans les bois nécessite de la discrétion. Optez pour des couleurs proches de celles observables dans la nature et de l’endroit dans lequel vous souhaitez bivouaquer. 

La version camouflage permet de se fondre dans le décor et donc d'être encore moins visible dans la nature et bénéficie d'une enduction noire à l'intérieur qui laisse moins percer les rayons du soleil.
Il faut préciser qu'une toile ultra légère est moins opaque qu'une toile traditionnelle en couleur kaki par exemple. 

Comment choisir un tarp de bushcraft

Le conseil en plus !
Privilégiez un rangement “tassé en vrac” dans la pochette de transport plutôt que plié pour ne pas former de plis qui, dans le temps, pourraient fragiliser votre tarp.