Le choix d’une brassière ou d’un soutien gorge de running se fait en fonction de 4 critères : le type de maintien que vous souhaitez, le type de dos et d’enfilage, le type de bonnet et enfin les ajustements disponibles.

Brassière, soutien-gorge ou mix entre les deux (l’enfilage d’une brassière avec les réglages d’un soutien-gorge) : il existe de nombreux modèles de sous-vêtements pour courir qui n’ont pas les mêmes spécificités.

LE MAINTIEN D'UNE BRASSIÈRE DE RUNNING

Pour courir tout en protégeant votre poitrine des impacts, le bon maintien de votre brassière ou soutien-gorge de sport est indispensable. Choisissez un maintien supérieur, quel que soit le type de modèle que vous préférez.

Selon la taille de votre poitrine, vous aurez le choix entre un maintien plaqué, englobant ou renforcé. Le premier, comme son nom l’indique, “plaque” votre poitrine pour un effet compressif, il est plutôt réservé aux petites ou moyennes poitrines. Le second enveloppe davantage la poitrine, sans la comprimer. Enfin, le maintien renforcé est réservé aux poitrines plus généreuses pour leur garantir une sensation de confort optimal.

Enfin, évitez de courir avec un soutien-gorge qui comporte des armatures : elles risquent de casser votre sillon sous-mammaire, autrement dit affaisser votre poitrine.

LE TYPE DE DOS ET D'ENFILAGE D'UN SOUS-VÊTEMENT DE COURSE À PIED

Qu’il s’agisse d’une brassière, d’un soutien-gorge ou d’un produit hybride entre les deux, la façon d’enfiler et le dos du sous-vêtement diffèrent.

brassiere

LA BRASSIÈRE

Une brassière s’enfile simplement par la tête, tout comme un modèle hybride. Quant au dos, la brassière possède un dos nageur qui permet une grande liberté de mouvement.

soutien-gorge

LE SOUTIEN-GORGE

Un soutien-gorge s’enfile soit par le devant soit à la manière d’une veste. Au niveau du dos, il a des bretelles droites, bien souvent croisables selon le t-shirt ou débardeur porté et surtout ajustables pour l’adapter à votre morphologie.

LE TYPE DE BONNETS

Le bonnet a lui aussi son importance pour vous garantir de courir confortablement avec votre brassière. Il peut être coqué ou non coqué, c’est-à-dire avec une mousse qui englobe la poitrine et conserve son galbe. Sans coque, les brassières plaquent plus la poitrine contre le buste. Il existe aussi des bonnets qui “collent” les seins l’un à l’autre et les compriment davantage ou des bonnets qui séparent la poitrine.

Là encore, il s’agit plus d’une question de préférence car cela n’influe pas sur le maintien d’un soutien-gorge de running.

LES AJUSTEMENTS D'UNE BRASSIÈRE DE RUNNING

Dernier critère de choix : les ajustements disponibles sur une brassière ou un soutien-gorge pour coller au mieux à votre morphologie. La brassière de course à pied a bien souvent moins de possibilités d’ajustements puisqu’elle possède uniquement un réglage dos, avec des agrafes. Ceci la rend plus confortable avec le port d’un sac à dos ou gilet de course ou encore si vous faites des abdominaux après votre sortie.

Le produit hybride et le soutien-gorge peuvent être réglés au niveau des bretelles et du dos, ce qui leur permet d’être plus ajustés à votre poitrine. C’est aussi un avantage pour les garder plus longtemps, selon vos cycles de prise ou perte de poids.

Autre moyen de savoir si vous portez la bonne taille de soutien-gorge de running : contrôlez son ajustement. Voici quelques visuels qui devraient vous aider :

brassiere running

Brassière trop grande

brassiere running

Brassière trop grande

brassiere running

Brassière trop petite

Judith

On ne le répétera jamais assez mais mesurez-vous pour connaître votre taille de sous-vêtement ! C’est justement la bonne taille qui garantira un maintien optimal pour votre poitrine.

NOUS VOUS RECOMMANDONS EGALEMENT NOS CONSEILS RUNNING

improve_running_performance

GAGNER EN SOUPLESSE POUR MIEUX COURIR

Raide comme un bout de bois ! C’est souvent ainsi que se décrivent eux-mêmes les coureurs à pied. A croire que la perspective de toucher le sol avec ses doigts – tout en conservant les jambes tendues – relève du défi impossible. Gagner en souplesse doit pourtant être un impératif…

pourquoi faut il porter un soutien gorge de sport

POURQUOI FAUT-IL PORTER UN SOUTIEN-GORGE DE SPORT ?

Pour préserver la beauté de votre poitrine, il est important de porter un soutien-gorge spécifique à la course à pied. Saviez-vous que seulement 15% des femmes portent un soutien-gorge adapté à leur pratique sportive ? En course à pied, l’attention est en général portée en priorité sur les chaussures et à un habillement adapté aux conditions climatiques. Pourtant, le soutien-gorge ou la brassière spécifiquement conçus pour la course à pied apportent non seulement plus de confort, mais surtout, préservent votre poitrine. Porter un soutien-gorge de sport est donc une question de santé.

course_a_pied_et_grossesse

Course à pied et grossesse

De prime abord, on a bel et bien l’impression que grossesse et running n’ont pas grand chose à faire ensemble. Pourtant, certaines futures mamans continuent de courir durant les premiers mois de leur grossesse et en tirent de nombreux bienfaits. Mais jusqu’à quel mois de grossesse peut-on courir et comment reprendre après l’arrivée de bébé ?

COURIR PENDANT LA PAUSE DÉJEUNER

Profiter de la pause déjeuner pour effectuer un footing ou une séance de fractionné : c’est le choix d’un nombre sans cesse plus élevé de coureurs de tous niveaux. Comment s’entraîner à la mi-journée pour progresser ? Éléments de réponse…