Comment choisir sa tente de toit ?

Votre soif de liberté et d'aventure vous donne régulièrement envie de prendre la route et de camper où votre voiture vous portera ? 
On vous guide pour vous aider à choisir la meilleure tente de toit selon vos besoins, pour donner une autre dimension à vos escapades nature.

Comment choisir sa tente de toit ?

La tente de toit, c'est bien plus que des jolies photos sur Instagram ou Pinterest :
c'est la liberté de camper (presque) où vous voulez, avec une vue que les plus beaux hôtels vont vous envier. 
La bonne nouvelle, c'est que ce genre de tente est devenue plus accessible ces derniers temps, avec de plus en plus de marques et de modèles. 
Le revers de la médaille, c'est qu'il y a tellement de choix qu'il n'est pas toujours simple de trouver chaussure à son pied, ou plutôt tente à son toit. 
On vous aide à y voir plus clair pour choisir la tente de toit avec un bon rapport qualité prix, mais surtout qui réponde à vos besoins !

1. Quel est l'intérêt d'une tente de toit pour aller camper ? 

Commençons par le commencement : pourquoi la tente de toit est-elle une agréable manière de camper, qu'importe le type de voyage ou d'escapade nature que vous envisagez ?
Si vous êtes déjà convaincu·e, passez directement au point n°2 si vous vous posez des questions sur votre véhicule, ou directement au point n°3 si vous voulez connaître les critères de sélection d'une tente de toit !

Comment choisir sa tente de toit ?

Pourquoi camper sur sa voiture plutôt qu'au sol ? 

Un des premiers avantages à prendre de la hauteur, c'est d'éviter tous les insectes et autres rampants qui viennent parfois nous tenir compagnie dans une tente traditionnelle. Ou tout autre animal en général d'ailleurs (coucou les campeurs et campeuses qui se sont fait réveiller par des renards, des ratons laveurs ou même parfois des chevaux). Rien de bien dangereux dans nos contrées françaises... mais cela peut devenir utile dans des pays avec une faune moins "sympathique".

Dormir en hauteur, cela évite aussi les petites inondations les jours de grosses pluies.
Car oui, elle est loin l'époque où on creusait nos petites tranchées autour des tentes dans les campings. Le sol doit rester intact pour les suivants (et au final, c'est tant mieux).
Si vous vous souvenez encore de ce caillou qui vous a empêché de bien dormir tout l'été dernier (la version "camping" de l'histoire de la Princesse au petit poids, en somme), l'avantage de dormir sur votre toit, c'est que vous allez forcément dormir sur un sol (vraiment) plat.

Vous avez déjà marmonné "Oh, que la terre est basse !" en vous levant de votre tente ?
On y pense pas assez, mais dormir dans une tente de toit c'est se faciliter le levé ! En effet, même si l'âge peut parfois accentuer les effets de la gravité sur nos corps, avec une tente de toit, la hauteur et l'échelle vous permettront d'avoir comme un bord de lit pour faciliter le passage de la position allongée à la position débout.

Et pour celles et ceux qui continuent d'entretenir leur enfant intérieur, dormir en tente de toit, c'est un peu la version adulte d'avoir le lit du haut (ou d'avoir enfin sa "cabane dans les arbres").
Si ce dernier argument (en pâte à modeler) n'a pas réussi à vous convaincre, je vous invite à consulter notre article pour vous aider à choisir votre tente (tout court).

Comment choisir sa tente de toit ?

La tente de toit, une alternative à la van-life ? 

Un des avantages mis en avant par les campeurs et campeuses de tente de toit, c'est la liberté de camper où on veut, ou presque, avec la meilleure vue. Un avantage semblable à celui de la van-life, sans avoir à aménager l'intérieur de son van ou de son utilitaire, ou simplement sans avoir à réinvestir dans un nouveau véhicule. Même si le prix à l'achat d'une tente de toit n'est pas négligeable, cela n'a bien sûr rien à voir avec l'achat ou l'aménagement d'un van, son entretien et parfois la place de parking à louer quand on ne part pas en escapade avec.

Comment choisir sa tente de toit ?

Où peut-on se garer et aller camper avec une tente de toit ? 

Pouvoir camper où vous voulez quand vous voulez, ça vous parait trop beau ? La tente de toit vous ouvre de nombreux horizons, avec quelques contraintes. Pour faire simple, là où vous pouvez vous garer, vous pouvez ouvrir votre tente de toit et passer la nuit, tant qu'aucune partie de votre tente n'a d'appui au sol. Cependant, même si aucune législation nationale ou internationale n'existe, cela ne veut pas dire que tout est permis ! Il existe quelques exceptions comme : les zones classées, les abords des sites historiques ou encore le bord de mer et bien sûr les propriétés privées. Il vous faudra vous renseigner un peu en amont.
Pour en savoir plus, vous pouvez vous référer à notre article sur le camping sauvage, et aussi parcourir le site de la FFCC (la Fédération Française des Campeurs, Caravaniers et Camping-Caristes). L'avantage avec la tente de toit c'est que vous pouvez partir sur les routes et franchir des frontières, votre maison sur le dos. il vous faudra alors vous renseigner sur la règlementation selon chaque pays. Et oui ! L'aventure a parfois un petit coût organisationnel en amont, qui vous évitera un coût financier plus tard (que sont quelques minutes de recherche en ligne face à une amende dans une autre langue, voire dans une autre devise ?).

Comment choisir sa tente de toit ?

2. Quel véhicule pour installer une tente de toit ? 

En général, on achète la tente de toit après son véhicule, et non pas l'inverse. 
Heureusement, toutes les tentes de toit sont universelles... tant que vous avez des barres de toit !

Faut-il forcément avoir un van, un fourgon ou un 4x4 pour installer une tente de toit ?

Non ! Même s'il sera impossible d'installer une tente de toit sur une deux-chevaux décapotable, la plupart des véhicules, de la citadine au 4x4 en passant par l'utilitaire et le van, pourront supporter une tente de toit et ses occupant·es. Cependant, attention si vous avez un véhicule avec déjà beaucoup de hauteur : avec la tente de toit (même repliée), vous risquez de changer de catégories au moment de passer les péages de l'autoroute ou bien, vous n'aurez plus accès à tous les parkings.

Faut-il avoir des barres de toit pour l'installation ?

Cela dépendra de votre véhicule et du modèle de la tente.
Par exemple, chez Quechua, notre modèle de tente de toit gonflable pour van se pose sans barres de toit. Mais c'est une exception ! Nos équipes de conception ont voulu créer ce modèle pour les van qui, justement pour des questions de hauteur, ne pouvaient pas installer de barre de toit sous peine de ne plus pouvoir passer partout. Notre modèle de tentes de toit à structure rigide pour voiture, lui, se pose lui sur des barres.

Toutes les barres de toit de série ne se valent pas. Certaines barres de toit sont par exemple plus décoratives qu'utilitaires (le fameux look SUV qui a envahi nos villes). D'autres barres de toit pourront supporter le poids de vos bagages mais pas celui d'une tente et de ses occupant·es. Vérifiez donc bien le nombre de kilos que peuvent supporter vos barres de toit actuelles et changez-les si besoin. Sachez cependant qu'il faudra peut-être prévoir l'achat de barres de toit plus résistantes dans votre budget (mais cela restera toujours moins cher que d'acheter un camping-car...).

À titre d'exemple, la tente de toit Quechua 2 personnes MH500 est compatible avec des barres de toit homologuées pouvant supporter un poids minimum de 75kg par barre avec une largeur utile de 78cm ou plus.

Comment choisir sa tente de toit ?

3. Quels sont les critères pour choisir une tente de toit ?

Il est temps de rentrer dans le vif du sujet : j'ai nommé les critères de sélection de la tente de toit de vos rêves. 
On va parler chiffres, mesures, mais aussi confort et météo. 
C'est parti !

Comment choisir sa tente de toit ?

Selon votre véhicule et le poids qu'il peut supporter

Les tentes de toit étant universelles, si vous avez des barres de toit, vous avez déjà passé le premier critère (sauf pour la tente de toit de van dont on a déjà parlé plus haut... faut suivre) ! Vérifiez sur la fiche technique de la tente de toit le nombre de kilos minimal que doit pouvoir supporter chaque barre de toit, et comparez avec votre véhicule.
Par exemple, la tente de toit Quechua M500 pour 2 personnes, avec ses dimensions de housse de 46 x 123 x 35 cm et un poids total de 52kg (tente 45kg + échelle 7 kg), se monte sur n'importe quel véhicule que vous pourrez équiper de deux barres de toit pouvant supporter minimum 75 kilos.
Dans tous les cas, on vous conseille de vous référer au carnet constructeur de votre véhicule, où la charge maximale supportée est précisée. On vous déconseille par ailleurs l'utilisation d'une tente de toit avec les toits vitrés, ce dernier réduisant la résistance mécanique de toit.

NB : ne négligez pas la taille de la tente fermée et sa conception (coque rigide, aérodynamisme) qui vont impacter votre consommation d'essence.

Comment choisir sa tente de toit ?

Selon le nombre de campeurs et campeuses : 2, 4 ou 5/6 personnes

Comme pour une tente au sol, il existe plusieurs tailles de tentes de toit selon le nombre de "couchages". Avec des tentes de toit allant en général de 2 à 5/6 personnes, vous aurez normalement assez de choix pour partir en duo ou en petite tribu. Attention cependant, les tentes de toit qui revendiquent un grand nombre de couchages se basent souvent sur un tout petit couchage de 50 cm ou moins par personne ! Si vous aimez avoir un peu d'espace entre vous et votre colocataire de tente, regardez plutôt les mesures de la tente.

De plus, pour les tentes de toit en mode familial, le gabarit des personnes compte : comptez en général soit 3 adultes, soit 2 adultes et 3 enfants (les ados tombent bien sûr dans la "catégorie adulte", l'important étant le gabarit et le poids). Prenez aussi en compte le volume intérieur (c'est-à-dire "habitable").

L'avantage avec une tente de toit utilisée avec un van ou un utilitaire aménagé, c'est qu'il vous permettra d'augmenter votre nombre de couchages, avec une partie des campeurs et campeuses à l'intérieur du véhicule et d'autres dans la tente de toit. 

Comment choisir sa tente de toit ?

Selon le niveau de confort du matelas intégré à la tente de toit

Chaque tente de toit est vendue avec son matelas intégré, qui reprend les mesures exactes de la tente. Veillez à vérifier l'épaisseur, mais surtout la densité du matelas pour vérifier son niveau de confort. Certains modèles proposent même un sous-matelas afin de minimiser la condensation. Niveau literie (et niveau produit d'investissement en général), le mieux reste encore d'essayer et d'aller tester des modèles d'exposition directement. 

Comment choisir sa tente de toit ?

Selon la matière et la technicité de la toile de la tente

La matière de la toile va impacter la qualité de la tente et ainsi sa tenue dans le temps, mais pas que ! Par exemple, une toile en matière 100% synthétique sera plus légère que si elle était en coton. Par contre, face aux UV, c'est le coton et le polycoton qui l'emportent ! Ils sont également plus respirants, mais ils sont plus lourds et moins compactes.

Préférez une tente ayant été testée en laboratoire sous de grosses pluies pour ne pas vous faire surprendre par une fuite d'eau pendant votre nuit : recherchez la mention d'un test de colonne d'eau exprimée en Schmerber. Cette mesure de l'imperméabilité est d'ailleurs définie dans deux normes : EN 208111 et ISO 81.

Préférez également les doubles-toits qui vont faciliter l'aération de la tente. 
D'ailleurs, si vous allez camper en été et que la chaleur ainsi que les réveils aux aurores ne font pas partie de votre vision de l'escapade idéale, chez Quechua on a conçu le tissu Fresh & Black qui vous promet 99% d'obscurité même en plein jour, et permet également de réduire la chaleur à l'intérieur de la tente. On l'a même breveté !

Petit bonus : certaines tentes de toit ont une "fenêtre" permettant, par temps sec et selon la température, de dormir "à la belle étoile" en conservant le maximum de confort.
Que demander de plus ?

Comment choisir sa tente de toit ?

Selon le type de montage et de structure de la tente : gonflable ou rigide

La bonne nouvelle avec la tente de toit, c'est qu'en général, c'est l'installation sur le toit qui est la plus laborieuse. Ensuite, il vous suffira souvent de la "déplier" pour qu'elle prenne sa forme en deux temps trois mouvements, comme un livre "pop-up".

Pour les tentes qui sont constituées d'une coque qui s'ouvre (comme une huitre), sans dépasser du véhicule, le montage et le démontage sera facile et rapide. Ouvertes, elles offrent un espace de vie assez restreint (ou "très cosy", ça dépend du point de vue).

Les tentes en "portefeuille" ne sont pas autoportantes. Cela veut dire que le plateau de la tente est supporté par l'échelle. Cette dernière doit donc être bien verrouillée. Dans le cas contraire, le plateau appuie "dans le vide" et ne supportera aucune charge. Attention cependant, le verrouillage de l'échelle reste essentiel pour tous les types de tentes de toit qui en possède une !

Il existe aussi des tentes de toit avec une structure gonflable, comme la tente de toit gonflable MH900 Fresh & Black 2 personnes qui se gonfle en 20 secondes chrono. Il faudra cependant toujours sécuriser l'échelle.

Le petit plus des tentes de toit gonflables : plus compactes, elles pourront laisser de l'espace pour transporter le reste de votre matériel sportif sur le toit de votre voiture, comme une planche de surf ou un kayak. De plus, elles correspondent plus aux petits véhicules.

Comment choisir sa tente de toit ?

Selon les accessoires et extensions de tente de toit disponibles

Une tente de toit vous servira principalement de couchage. Des petits rangements seront donc d'autant plus les bienvenus pour avoir tout le nécessaire à portée de main ! En effet, l'entrée et la sortie de la tente se faisant de l'extérieur, si vous oubliez quelque chose dans votre véhicule, vous devrez sortir (dans le noir, sous la pluie, etc.) pour aller le récupérer. Préférez donc des modèles de tentes de toit avec au moins une poche à chaussures.

Si vous voulez ajouter du confort et avoir votre propre "terrasse" communicante avec votre voiture, optez pour un modèle de tente de toit sur lequel pourra être rajouté une extension. C'est un peu l'équivalent version camping de la fameuse "pièce en plus". Par exemple, l'auvent connecté Quechua compatible avec la tente de toit MH500 vous permettra de vous protéger de la chaleur et de la pluie quand vous emprunterez votre échelle, ou servira pour simplement vous assoir tranquillement au sol pour apprécier une boisson de votre choix.

Comment choisir sa tente de toit ?

 4/ Tente de toit : faut-il mieux acheter ou louer ? 

Vous n'êtes pas certain·es de vous servir de votre tente de toit régulièrement ? 
Ou votre budget est serré tandis que vous débordez d'envie de partir à l'aventure ? La solution, pour allier budget et plaisir, sera peut-être de louer votre tente de toit !

Comment choisir sa tente de toit ?

 À quel prix s'offrir une bonne tente de toit ?

En effet, le prix d'achat d'une tente de toit n'est pas négligeable, même s'il reste justifié. À titre indicatif, les prix peuvent varier de quelques centaines d'euros à plus de 4 000 euros. 
Le prix dépendra de la taille de la tente, de ses matériaux, de son lieu de fabrication, etc.
Pour la location, vous pourrez trouver de petites tentes de toit dès 20-25 euros jours. Une bonne solution pour essayer et voir si vous voulez en faire une habitude et investir sur le plus long terme ! Ou bien louer de temps en temps, ou selon vos envies du moment.

La location de tente de toit chez Decathlon

Chez Decathlon, on essaie de rendre le sport accessible, et le camping ne fait pas exception ! Pour vous permettre de partir à l'aventure sans vider votre compte en banque (tout le monde n'a pas vocation à faire un remake du film "Into the wild"), ou vous propose la location de votre matériel de sports de montagne
En plus d'alléger votre budget, cela vous permettra aussi d'éviter le casse-tête pour trouver un endroit où stocker tout ça !

Vous en savez maintenant plus pour choisir la tente de toit qui convient à vos besoins, que cela soit pour des escapades régulières ou pour une micro-aventure occasionnelle, grâce à la location.
               
           
       
   

Comment choisir sa tente de toit ?

Maguy

Passionnée de vanlife et de bivouac.