Comment choisir sa combinaison d'apnée ?

Combinaison intégrale ou shorty ? Combinaison néoprène simple ou lisse ? Des questions se posent lorsque l'on doit choisir sa combinaison d'apnée mais chacune d'elles possède ses propres caractéristiques. Alors, laquelle vous conviendra le mieux ?

Comment choisir sa combinaison d'apnée ?

trouvez la combinaison qui vous convient !

Comment choisir sa combinaison d'apnée ?

PETIT POINT HISTOIRE :
LE PRINCIPE D'UNE COMBINAISON EN NéOPRèNE

Inventées au début des années 50, les combinaisons de plongée en mousse néoprène résistent à l’eau de mer et au chlore en assurant l’isolation thermique. Vous pouvez donc pratiquer sans vous refroidir à condition de choisir la bonne combinaison en fonction de la température d’eau. Aujourd'hui, néoprène désigne aussi bien la mousse caoutchouc synthétique tout comme la combinaison de sports nautiques dont il constitue la matière première. Cette mousse vient piéger l'eau entre votre corps et la combinaison, créant une barrière thermique qui se réchauffera à votre contact.

Pratiquer en eaux tropicales

Pour les plus chanceux qui vivent où partent sous les tropiques, dans des eaux (> 26°C), un top ou un shorty suffira à vous protéger sans pour autant apporter une réelle protection thermique certifiée. Vous pouvez également opter pour une combinaison intégrale en tissu solaire (généralement Lycra) afin de se protéger des méduses ou alors pour les plus frileux une combinaison intégrale avec une épaisseur de 1 à 2mm de néoprène.

Comment choisir sa combinaison d'apnée ?

Pour pratiquer en piscine

Pour la pratique en piscine (la température d’eau se situe entre 24 et 28°C), la combinaison intégrale (avec une épaisseur de 1 à 3mm de néoprène) est à privilégier. Préférez des modèles avec un revêtement lisse (appelé glide skin) pour améliorer la glisse dans l’eau.
L’ajout d’une cagoule offre un très bon apport de chaleur notamment si vous intégrez des sessions en statique dans vos entraînements.

Comment choisir sa combinaison d'apnée ?

pour pratiquer en eaux chaudes

Pour une pratique l’été en eau chaude (>22°C) il est recommandé d’opter pour des combinaisons 2 pièces (avec une épaisseur de 3mm de néoprène). Les 2 pièces permettent de moduler l’épaisseur entre le pantalon et la veste et assurent une meilleure isolation thermique car l’eau ne se déplace pas trop grâce à la fermeture par le bas sans fermeture éclair.

Comment choisir sa combinaison d'apnée ?

Pour pratiquer en eaux tempérées

Enfin pour une eau tempérée (de 16 à 24°C) optez toujours pour une combinaison en 2 pièces mais avec une épaisseur de 5 à 7mm de néoprène. Pour un meilleur apport de chaleur certaines combinaisons proposent une salopette ou un pantalon qui remonte très haut sur le torse. Bien que très fragile, une combinaison avec intérieur refendu offre une meilleure adhérence à la peau et limite les entrées d'eau, donc augmente l’apport de chaleur.

Comment choisir sa combinaison d'apnée ?



Vous avez désormais toutes les cartes en main pour faire votre choix ! N'oubliez pas les critères les plus importants, tels que le confort et le bon choix de votre taille. N'oubliez pas de toujours partir en binôme, et vous êtes parés à vous mettre à l'eau ! 

Comment choisir sa combinaison d'apnée ?

paul

dialogue leadez chez Subea

Passionné de sports subaquatiques, je pratique la plongée et le snorkeling depuis petit. J'ai a cœur de transmettre ma passion en travaillant ici.