C’est en prenant en compte le type de votre terrain de chasse et les conditions météorologiques que vous pourrez sélectionner vos chaussures de chasse. Les chaussures n'ont pas le même niveau de résistance pour s’adapter à vos différents besoins : fréquence d’utilisation + contact  avec la végétation agressive. Vous retrouvez cette différence à travers nos gammes : 100, 500, 900. 

Quelle chaussure choisir : IMPERMÉABLE OU NON ?

Le critère numéro 1 dans votre choix de chaussures sera votre besoin d'imperméabilité ou non.

Les chaussures non-imperméables seront plus respirantes, parfaitement adaptées à un climat et un terrain sec. Elles sont dépourvues de membrane imperméable et équipées de zones d’aération. Elles sont pour la plupart du temps déperlantes : un tissu déperlant, comme vous pouvez le voir ici, c’est un tissu qui va permettre à l’eau de s’écouler sous forme de goutte. Attention, un tissu déperlant n’est pas imperméable car il n’est pas fait pour une quantité d’eau importante. Par exemple, la rosée du matin sur de la végétation est déjà trop importante pour ce genre de tissus. 

Comment choisir mes chaussures de chasse ?

Des chaussures imperméables vous permettront de garder vos pieds au sec (si vous marchez dans l’herbe mouillée, sous la pluie ou traversez des zones humides.) Elles sont équipées d’une membrane imperméable située à l’intérieur de la chaussure, protégée par les matériaux externes de la tige. Pour rappel, la tige d’une chaussure correspond au devant de cette dernière.

Cette membrane a la faculté de laisser passer la transpiration et de bloquer les gouttelettes d’eau. Elle part de la semelle pour monter jusqu’au soufflet de la languette. Attention, sur ces produits la respirabilité ne sera pas aussi importante que sur des chaussures non-imperméables

Comment choisir mes chaussures de chasse ?

Grâce à des tests, nous mesurons et assurons la durabilité de cette membrane. Exemple pour la chaussure 900 : pouvoir marcher 140km en continu dans l’eau.

Le choix de vos chaussures selon votre terrain de jeu

Ensuite, prenez bien en compte votre biotope qui influencera vos besoins en résistance, accroche et maintien. En plaine, en forêt ou en montagne, ces caractéristiques n'auront pas la même importance.
Si vous êtes en terrain peu accidenté vous pourrez choisir des chaussures avec une tige haute et une semelle souple : cela vous permet de marcher confortablement et sans se fatiguer tout en ayant une protection adaptée pour vos chevilles. Sur un terrain accidenté, il faut choisir une tige haute ou très haute avec une semelle un peu plus rigide : en effet, le pied aura besoin de plus de maintien. Enfin sur un terrain très accidenté, privilégiez une tige très haute et une semelle bien rigide. Vous aurez alors toute l’assurance nécessaire pour traverser ces zones difficiles.

Comment choisir mes chaussures de chasse ?

Suivant le niveau de végétation agressive que vous traversez régulièrement ou quotidiennement, vous devez privilégier des tiges avec des composants résistants. En effet, certaines chaussures sont composées de matériaux éprouvés pour la résistance à l’abrasion ou la perforation. En voici un échantillon : 

Comment choisir mes chaussures de chasse ?
Comment choisir mes chaussures de chasse ?

Conseil par temps froid

Enfin, les conditions hivernales vont vous faire opter pour une chaussure spécifique intégrant une doublure chaude. En effet, le froid est vite ressenti au niveau des pieds surtout en chasse statique (battue, poste) et il est important de bien se chausser dans ces conditions. “Attention” en chasse active par temps froid, il est préférable de choisir une chaussure sans doublure chaude pour éviter une forte transpiration. 

Comment choisir mes chaussures de chasse ?

LAURE

Vendeuse chasse

Le choix de vos chaussettes est stratégique, n’oubliez pas d’en choisir qui soient adaptées à votre pratique, elles amélioreront le confort à la marche, le confort thermique et limiteront les irritations.