Comment choisir son compas de navigation ?

Le compas nautique est un instrument de navigation qui permet de vous orienter en mer par rapport à une direction de référence appelée nord compas.

Comment choisir son compas de bateau ?

SOMMAIRE

Comment fonctionne un compas magnétique ?

Un compas magnétique est composé d’une rose des vents graduée (typiquement par pas de 1°, 5° ou 10° avec marquage des points cardinaux nord, sud, ouest et est), solidaire d’aimants, qui baigne dans un liquide légèrement visqueux sous un dôme transparent.

Comment choisir son compas de bateau ?
Comment choisir son compas de bateau ?

La rose est en appui sur une pointe qui lui assure une rotation libre et lui permet d’indiquer en permanence le nord compas. Celui-ci correspond au nord magnétique décalé de quelques degrés en fonction de la précision du compas et de son environnement électromagnétique.

Pour limiter les perturbations de champ électromagnétique, et donc la déviation par rapport au nord magnétique, il est conseillé d’installer votre compas de navigation à l’écart des passages de câbles électriques de forte puissance, des antennes satellitaires, des radios, des masses métalliques ou encore d’autre aimants comme des haut-parleurs.

Réglementation

La division 240 réglemente la navigation des embarcations de plaisance de moins de 24 mètres en France et fixe le matériel qui doit être embarqué.

Comment choisir son compas de bateau ?
Comment choisir son compas de bateau ?

Quelle que soit votre embarcation, un compas magnétique étanche est un équipement obligatoire pour les navigations côtières, semi-hauturières et hauturières, c’est-à-dire à plus de 2 milles d’un abri.

Dans le cadre des navigations côtières, entre 2 milles et 6 milles d’un abri, le compas magnétique peut être remplacé par un « système de positionnement satellitaire étanche faisant fonction de compas », par exemple un GPS étanche.

Pour une utilisation dans le cadre de la plaisance, le compas doit être conforme à la norme ISO 1069:1973.

Dans un cadre professionnel, les compas doivent être labellisés SOLAS.

Comment choisir le bon compas ?

En nautisme, le compas est un instrument de navigation qui permet de vous orienter en mer par rapport à une direction de référence appelée nord compas. Dans la plupart des cas, un compas est magnétique, c’est-à-dire que sa direction de référence est le nord magnétique.

Comment choisir son compas de bateau ?
Comment choisir son compas de bateau ?

Les compas se présentent sous deux formes :
 - Le compas de navigation, ou compas de route, est généralement fixe et indique le cap, angle formé par l’axe de votre bateau et la direction de référence. Un compas de route est
            parfois électronique, dans ce cas il est souvent associé à un autre équipement électronique, par exemple un pilote automatique. La technologie est différente du compas
            magnétique traditionnel et repose sur un capteur électronique et un écran de visualisation.
- Le compas de relèvement est mobile et mesure l’azimut d’un point fixe ou mobile : c’est l’angle entre la direction observée (une bouée ou un amer pour se repérer, ou une autre
            embarcation pour calculer une route de collision par exemple) et la direction de référence. Pour faciliter les relèvements, les jumelles peuvent intégrer un compas.

D’autre part, les fabricants proposent des compas adaptés :
 - Pour les voiliers : des compas conçus pour compenser l’angle de gîte et permettre une utilisation optimale dans les différentes configurations de cockpit et de poste de barre.
 - Pour les bateaux à moteur : des dispositifs amortissent les vibrations et chocs pour garder le compas lisible en toutes circonstances.

Quel type de rose choisir ?

Le cap de navigation (ou cap compas) est donné par la lecture de la graduation sur la rose qui est en vis-à-vis du repère de cap (ou ligne de foi), un marquage fixe, appelé alidade, au niveau de la bulle du compas qui représente l'axe longitudinal du bateau. 

Suivant les modèles, la rose prend différentes formes pour faciliter la lecture depuis différents angles de vue :
           - Rose plate avec graduation sur le dessus pour une vision en surplomb, par exemple pour une barre à roue centrale ou pour un poste de barre de bateau à moteur : le compas est
              positionné devant la barre, repère de cap vers l’avant du bateau (la proue).
           - Rose cylindrique avec graduation sur l’extérieur pour une lecture latérale du compas lorsqu’il est à hauteur de vue ou à distance, par exemple encastré dans une cloison : le repère
              de cap est généralement dirigé vers l’arrière de l’embarcation (la poupe) pour être visible depuis le poste de barre.
           - Rose conique à lecture latérale ou en surplomb avec inscriptions complémentaires sur l’extérieur et l’intérieur de la rose : pratique si vous pilotez ou barrez assis ou debout, le
              repère de cap est vers la proue (arrière du bateau) ou la poupe (avant du bateau) suivant les modèles et permet la lecture du même cap quel que soit l’angle de vue.

Les compas tactiques, à destination des régatiers, sont équipés d’une rose qui peut être plate, cylindrique ou conique avec des marquages spécifiques. En plus de la graduation en degrés, la rose offre une lecture simplifiée avec des cadrans de couleurs différentes et des graduations numérotées de 0 à 5. Ainsi, sur un parcours de triangle olympique, seul un chiffre doit être retenu pour connaître son cap à chaque allure.

Quel diamètre de rose ?

Le diamètre apparent fait référence aux dimensions de la rose à l’intérieur du compas.

Les grands diamètres de rose facilitent la lisibilité du compas : les inscriptions sont plus grandes et se voient de loin. De plus, les mouvements de la rose sont mieux amortis pour une meilleure stabilité en route.

En contrepartie, plus le diamètre est grand, plus le compas est volumineux.

Dans la plupart des cas, le choix du diamètre se fait par rapport à la longueur de votre embarcation et la distance de lecture du compas. Voici quelques guides pour vous situer :
        - Les diamètres à partir de 55-70 mm sont adaptés pour des bateaux de 5 m.
        - Un diamètre de 90 mm convient pour une embarcation de 9 m.
        - Comptez au moins 130 mm pour les navires de 12 m et plus.

Combien d'alidades ?

Le liquide du compas introduit un effet de loupe qui facilite la lecture de la rose, cependant il peut aussi amplifier l’erreur de parallaxe : le décalage du repère de cap du compas par rapport à l'axe visuel du pilote.

Pour faciliter la lecture du cap depuis des positions désaxées (par exemple si vous barrez assis au vent), les compas de navigation peuvent être équipés d’alidades supplémentaires positionnées symétriquement de part et d’autre du repère de cap.

Les configurations les plus courantes sont :
       - 1 seule alidade fixe qui marque le repère de cap (ligne de foi), les compas pour bateaux à moteur sont généralement équipés d’une seule alidade fixe appelée suivant les fabricants
         repère de cap ou ligne de foi.
       - 2 alidades fixes ou mobiles : positionnées à 180° l’une de l’autre, elles matérialisent le repère de cap à l’avant et à l’arrière du compas.
       - 3 alidades fixes : une pour le repère de cap et les deux autres de part et d’autre à 45° pour la lecture désaxée.
       - 5 ou 6 alidades mobiles : généralement sur les compas tactiques de régate, elles permettent un réglage personnalisé pour une utilisation optimale du compas.

Quel type de montage ?

Plusieurs modes de montages existent pour accommoder tous types d’embarcations et de configurations. Les montages où le compas est amovible permettent de le ranger entre les sorties en mer :
        - Compas à encastrer : vertical, pour cloison, ou horizontal, le compas est placé de façon permanente dans une découpe de surface. Seul le dôme est sur le dessus, le reste est en
            dessous et l’orientation est fixe. Certains modèles encastrables destinés aux cloisons proposent une double lecture du compas à la fois depuis le cockpit et l’intérieur du bateau.
        - Compas sur fût ou mini-fût : installation en surface avec vis. Le montage sur fût est permanent et destiné aux colonnes de barre à roue. Le mini-fût est plus compact et polyvalent, il
            est généralement monté sur socle et amovible.
        - Compas sur support ou étrier : installation simplifiée (quelques trous) et polyvalente pour montages sur tous types de surfaces horizontales, verticales ou inclinées, dans ce type
            d’installation le compas est souvent amovible.  L’étrier permet d’orienter le compas.
        - Compas sur mât : pour les espaces restreints, un support spécifique est fourni.

Les principales options 

Vos compas peuvent disposer de différents accessoires ou options pouvant améliorer le confort et la sécurité du matériel.

Comment choisir son compas de bateau ?
Comment choisir son compas de bateau ?

Antivol

Pour sécuriser un compas monté en extérieur et ne pas devoir le démonter à chaque fin de sortie, certains modèles sont équipés d’un système antivol.

Fenêtre de visée

Sur les compas de relèvement, l’utilisation d’une fenêtre de visée améliore la précision et facilite l’usage.

Gitomètre

Les modèles de compas pour voiliers sont parfois équipés d’un clinomètre, couramment appelé gitomètre en nautisme : il indique le degré de gîte du bateau par rapport à la verticale.

Éclairage

Pour améliorer la visibilité de la rose la nuit, certains compas sont équipés d’un éclairage interne. Attention, dans ce cas ils doivent être branchés à une source d’électricité (12 V ou 24 V).

Étanchéité

Si le compas est installé en extérieur et soumis à la mer et aux embruns, assurez-vous de le choisir étanche.

Résistance aux UV et aux rayures

Comme tous les matériels nautiques, le compas est sensible aux UV et les composantes en plastique bénéficient généralement d’un traitement de protection.

Le dôme est généralement exposé aux chocs et frottements, aussi un traitement spécifique anti-rayures est proposé sur certains modèles.

Cache de protection

Pour protéger le dôme transparent, certains compas disposent d’un cache amovible ou rétractable.

Entretien et réglage du compas

Pour prolonger la durée de vie de votre compas :
       - Protégez-le des UV entre les sorties en mer avec un cache ou en le
          mettant à l’intérieur à l’abri de la lumière s’il est amovible.
       - Rincez-le à l’eau douce dès que possible entre les navigations.

Comment choisir son compas de bateau ?
Comment choisir son compas de bateau ?

La direction de référence du compas (nord compas) est le résultat de la réaction des aimants aux champs électromagnétiques ambiants. Pour que le nord compas corresponde au nord magnétique, il faut tenir compte :
          - De l’inclinaison électromagnétique, qui varie suivant la position géographique et a tendance à incliner verticalement la rose en se rapprochant des pôles : pour ne pas détériorer la
            précision, le compas est donc équilibré en fonction des zones de navigation ;
          - Du champ électromagnétique propre à votre embarcation à l’emplacement du compas : il doit être compensé et dépend du matériau de la coque (acier, aluminium, plastique…), des
            équipements électroniques proches, des masses métalliques, etc.

Le plus souvent vous n’avez cependant aucune correction à faire car :
          - Votre zone de navigation est suffisamment restreinte pour ne pas demander de correction :  si ce n’est pas le cas, choisissez un compas universel qui est équilibré pour toutes les
            zones.
          - L’emplacement prévu pour le compas par le fabricant de votre embarcation est à l’abri des perturbations électromagnétiques.

Si besoin, la compensation du compas se fait en ajoutant des aimants qui vont permettre de réorienter le nord compas vers le nord magnétique.

Les compas sont disponibles avec compensation intégrée ou peuvent être équipés, en option, d’un boîtier de compensation.

L’opération en elle-même consiste à modifier la position des aimants pour changer les déviations Nord/Sud et Est/Ouest et influer sur la rose. Il est conseillé de faire appel à un spécialiste car ces opérations sont délicates.