Faire du bodyboard sans palmes, c’est comme faire du stand-up paddle sans pagaie, c’est nettement plus compliqué ! Tout comme le choix de votre planche de bodyboard, il est important de bien sélectionner vos palmes de bodyboard.

Les palmes de bodyboard peuvent également être utilisées en bodysurf, lorsque vous glissez sur les vagues avec votre corps. Cet article aide également au choix des palmes de bodysurf.

Pourquoi est-il important de porter des palmes en bodyboard ?

Que vous soyez débutant•e ou confirmé•e, les palmes de bodyboard sont indispensables pour pratiquer en dehors de la zone de baignade, lorsque l’eau dépasse votre nombril. C’est grâce à la force de vos jambes (et de vos bras) que vous pourrez vous propulser et attraper vos vagues. Les palmes vont également vous permettre de sortir des courants marins lorsque vous serez en dehors des zones de baignade. C’est notamment pour échapper à ces courants marins, qu’il est très fortement déconseillé de pratiquer le bodyboard sans palmes en dehors des zones surveillés.

En plus de vous propulser plus facilement et ainsi attraper davantage de vagues pendant votre session, vos palmes de bodyboard vous permettront de passer la barre sans trop de difficulté et d’atteindre rapidement le pic de déferlement. Si ces termes ne vous disent rien, nous vous conseillons notre article sur le lexique du bodyboard.

Si vous n’avez jamais utilisé de palmes, pas de panique ! Palmer et ramer en bodyboard est facile à apprendre. Chacune de vos sessions passées, vous rapprochent de la perfection.

Notre conseil : pensez à bien vous échauffer avant de vous mettre à l’eau. Une petite course échauffera la partie basse de votre corps, et permettra d’éviter de nombreuses crampes à l’eau. Attention toutefois à retirer vos palmes de bodyboard lors de votre échauffement !

Bodyboard 500 Radbug

Quelle pointure choisir pour ses palmes de bodyboard ?

Les tailles de palmes de bodyboard sont réparties en pointures. Néanmoins, les pointures de palmes sont légèrement différentes de celles des chaussures que vous portez au quotidien. Nous vous recommandons d’essayer vos palmes en magasin avant de les adopter !

Des palmes trop grandes vont perdre en efficacité et risquent de générer davantage de frottements et donc d’ampoules. Des palmes trop petites vont vous compresser et vous faire mal aux pieds. Choisissez une paire de palmes ajustée à vos pieds. Votre amour naissant pour le bodyboard peut en dépendre !

Même si vous avez sélectionné la meilleure pointure de palmes qui sont parfaitement ajustées à vos pieds, il est possible que vous les perdiez pendant votre session. En effet, il suffit d’une vague un peu plus puissante que les autres et/ou un mauvais positionnement de votre part lorsque vous passez sous la vague, la palme peut se libérer de votre pied.

Notre conseil : attachez-les à vos chevilles grâce à un leash de palmes prévu à cet effet.

Bodyboard et palmes 500 Radbug

Quelle paire de palmes choisir suivant mon niveau de pratique ?

Il existe deux types de palmes : les palmes symétriques et les palmes asymétriques. À la différence des premières, les palmes de bodyboard asymétriques présentent un pied droit et un pied gauche. Du fait de leurs voilures non symétriques, les palmes nécessitent davantage d'effort pour le genou. C'est pourquoi elles sont destinées à des utilisateurs habitués à palmer.

Les palmes souples pour la pratique loisir.

Si vous voulez surfer dans de petites vagues dans une mer avec peu de courant, nous vous recommandons les palmes de bodyboard 100. Ces palmes sont idéales si vous débutez et n’êtes pas habitués à porter des palmes. Il vous suffit de quelques vagues pour réussir à palmer correctement et à avoir vos premières sensations de glisse. Ces palmes souples réduisent le risque de crampes pendant votre session puisque vous forcerez moins sur vos jambes.

Les palmes rigides pour la pratique régulière.

Vous maitrisez les bases du bodyboard et êtes à l’aise avec les palmes de bodyboard. Vous souhaitez progresser et vivre de nouvelles expériences de glisse ? Optez pour une paire de palmes plus rigides et plus puissantes. Les palmes de bodyboard 500 vous permettront de prendre de la vitesse en faisant peu de battements. Vous pourrez ainsi vous élancer facilement sur des vagues “molles” mais également sur de plus grosses vagues, supérieures à 1m. Ces palmes en caoutchouc sont polyvalentes et conviennent à toutes les pratiques, que vous surfiez en position “prone” ou en “drop knee”. Si ces termes ne vous disent rien, nous vous recommandons de lire notre article pour découvrir le bodyboard.

Les chaussettes néoprène dans les palmes.

En été, à la mi-saison comme en hiver, de nombreux bodyboarders portent des chaussettes néoprène. Et cela, pour deux raisons :

1. Limiter les irritations des palmes de bodyboard

Les chaussettes néoprène réduisent les irritations aux orteils et aux malléoles, dues aux frottements du pied contre le caoutchouc de la palme.

2. Isoler les pieds du froid

Avoir froid aux extrémités n’est pas l’idéal pour pratiquer le bodyboard. Même en été, lorsque les sessions s’éternisent, les plus frileux peuvent avoir froid aux pieds ! Les bodyboarders réguliers surfant à la mi-saison et en hiver cherchent également à s’isoler du froid. Dans ces cas-là, il est indispensable d’utiliser des chaussons néoprène pour votre confort thermique.

Notre conseil : si vous envisagez de surfer avec des chaussettes néoprène, nous vous conseillons de choisir une demie, voire une pointure de palmes au-dessus de votre taille habituelle. Gardez à l’esprit que vos palmes doivent être bien ajustées à vos pieds. Le mieux reste de les essayer en magasin !

Palmes de bodyboard 500 - Radbug

Cet article vous a aidé à choisir votre paire de palmes idéale ? Faites-le nous savoir en commentaire !