6 articles pour

Gilets d'aide à la flottabilité

Les meilleures ventes

Les meilleures ventes
Prix croissants
Les mieux notés
Votre produit a été ajouté
mes produits (0/5)
Comparer
aucun produit à comparer
Votre comparateur est plein. Veuillez supprimer un produit.
Supprimer
Retour à la liste
comparer mes produits

Pour la pratique du kayak : gilet d’aide à la flottabilité 50 N ou gilet d’aide à la flottabilité 70 N ?

Dans l’univers du kayak, le gilet d’aide à la flottabilité est un élément de sécurité obligatoire pour les débutants, comme pour les pratiquants expérimentés. Il vous permet de naviguer en kayak jusqu’à 2 milles d’un abri. Si vous êtes fan de glisse et multisport, cet équipement vous sera également utile pour le stand-up paddle ou le dériveur ! Mais alors, quelle différence existe-t-il entre le gilet d’aide à la flottabilité 50 N et le gilet d’aide à la flottabilité 70 N ? Les deux modèles s’utilisent en kayak, mais le gilet 50 Newtons est réservé à la pratique du kayak non encadrée, alors que le gilet 70 Newtons est conçu pour la pratique en club. Souvenez-vous que le port d’un gilet d’aide à la flottabilité requiert de savoir nager, contrairement au gilet de sauvetage qui, lui, sera en capacité de vous maintenir hors de l’eau si vous êtes inconscient.

Choix d’un gilet d’aide à la flottabilité kayak : le rôle du poids du kayakiste

Pour évoluer en kayak rigide ou en kayak gonflable, le choix de votre gilet d’aide à la flottabilité doit toujours se faire en fonction de votre poids. Les modèles disponibles chez Decathlon sont répartis par tranche de poids : 25-40 kg, 40-60 kg, 60-80 kg, + de 80 kg. Une exception : le gilet Wairgo, dont les tailles vont du S au XL.

Différents modèles de gilets d’aide à la flottabilité, différents niveaux de confort

Autres critères à prendre en compte dans le choix d’un gilet d’aide à la flottabilité kayak : votre niveau de pratique et la nature de vos sorties. Un peu comme pour choisir vos vêtements de kayak, finalement ! - Le gilet d’aide à la flottabilité 50 N ou 70 N en mousse est idéal pour débuter en randonnée en kayak, - Le gilet d’aide à la flottabilité en mousse souple est lui plus confortable et plus ergonomique, et donc souvent destiné à des kayakistes avertis, - Le gilet d’aide à la flottabilité gonflable - comme le Wairgo – est taillé pour une pratique régulière. Son gonflage se fait à la bouche ou instantanément à l’aide de cartouche de gaz. Si vous optez pour ce modèle, pensez à vous équiper de quelques cartouches rechargeables pour gilet Wairgo et Wairgo Hydra !