Comment choisir sa combinaison Néoprène ou wetsuit en triathlon ?

Ça y est ! Vous vous lancez dans votre premier triathlon, ou vous avez besoin de vous ré-équiper pour une combinaison en Néoprène. Vous vous posez certainement ces questions :
Quelles sont les caractéristiques d'une bonne combinaison de triathlon ? Comment la choisir ? Quel est le règlement pour porter une combinaison Néoprène ? Quels sont les différents types de Néoprène ?
On vous explique !

choisir-combinaison-neoprene

Le choix de la combinaison néoprène en triathlon repose principalement sur votre niveau de natation en triathlon (et donc en eau libre).

#1
VOUS ÊTES DÉBUTANT EN TRIATHLON ET PARTICULIÈREMENT EN NATATION

Votre choix se portera sur le modèle de combinaison Néoprène SD, pour "short distance" pensée pour vous aider à “briser la glace” de la natation lors de votre premier triathlon.

Cette combinaison sera particulièrement adaptée à votre pratique car elle offre :

- Une grande liberté de mouvement grâce à une épaisseur de Néoprène moindre au niveau des bras (2 mm). Cela apporte une plus grande souplesse, ce qui permettra de vous sentir à l’aise dans la combinaison et ainsi être en mesure de nager aussi bien le crawl que la brasse.

- Une aide à la flottaison grâce à une épaisseur de Néoprène de 4mm sur le bassin et les jambes. Cela améliore l’horizontalité mais vous permet de garder les jambes immergées pour nager la brasse.

- Facilite le désenfilage grâce à une coupe courte et biseauté au niveau des bras et jambes.

- Une coupe "Regular" qui offre plus d'aisance et plus tolérante en termes de fitting. Cela permet d'être à l'aise pour toutes les morphologies.

NB : Vous pourrez observer deux types de Néoprène sur la combinaison : une partie est en Néoprène (smooth skin) et une partie est en Néoprène contrecollé d’un jersey pour augmenter la résistance, particulièrement au moment de l’enfilage et du désenfilage.

Comment choisir sa combinaison néoprène en triathlon

#2
VOUS ÊTES NAGEUR/NAGEUSE CONFIRMÉ.E, VOUS PRATIQUEZ RÉGULIÈREMENT LE TRIATHLON

Nous vous conseillons le modèle de combinaison Néoprène LD (Longue Distance) pensé pour vous aider à améliorer votre hydrodynamisme et vous apporter performance et confort sur des longues distances.

- Une aide à la flottaison grâce au air Néoprène d’une épaisseur de 5mm (Aérodome Yamamoto 38 cells) sur le torse, le bassin et les cuisses.

- Une meilleure glisse grâce à un traitement spécifique de la surface du Néoprène (glide skin, Yamamoto SCS).

- Une grande flexibilité sur le haut du corps grâce à une épaisseur de Néoprène de 1,5 mm (Yamamoto 39 cells).

- Une facilité de désenfilage avec une coupe biseautée au niveau des chevilles et coupe courte au niveau des poignets.

- Confort au niveau du cou grâce à une coupe basse pour ne pas gêner la respiration et finition raw cut (coupe brute au laser) pour plus de souplesse.

Comment choisir sa combinaison néoprène en triathlon

Quelle taille de combinaison Néoprène choisir ?

La combinaison doit être portée comme une seconde peau sans la sensation d’oppression, particulièrement au niveau de la cage thoracique, en s’assurant qu’elle soit bien plaquée sur la peau pour éviter les entrées d’eau.

Il est normal que la combinaison ne soit pas simple à enfiler et vous semble juste en dehors de l'eau. Elle se détend toujours un peu une fois votre corps immergé.

Si vous êtes entre deux tailles, choisissez la taille inférieure. Une taille trop grande risque de faire des plis, des frottements et donc des brulures ainsi que faire entrer l'eau.

   
Conseil : L'enfilage de la combinaison Néoprène peut devenir fastidieux lorsque l'on n'a pas l'habitude. Un mauvais enfilage peut également laisser des marques ou abîmer votre Néoprène. Je vous invite à découvrir notre conseil "Comment enfiler sa combinaison Néoprène de Triathlon".
   

taille-combi-neoprene

Quelle gamme de prix choisir ? 

Les combinaisons en Néoprène de triathlon peuvent avoir des prix qui s'envolent et difficile de s'y retrouver pour avoir la meilleure valeur-prix et surtout, choisir la combinaison qui correspond au mieux à notre pratique.

Le prix d'une combinaison Néoprène varie surtout en fonction des composants choisis ainsi que la technique d'assemblage.

Il existe différents composants avec des propriétés et avantages plus ou moins intéressants.
Pour la wetsuit SD nous utilisons un Néoprene d'origine rocheux, à base calcaire fabriquée par SHEICO : leader du marché dans la production de combinaison Néoprene. Il maitrise le savoir faire sur toute la ligne de production. Nous avons choisi un assemblage cousu-collé. L'avantage de cette technique, permet une meilleure glisse dans l'eau, moins de pénétration de l'eau donc une meilleure protection thermique.
Pour la wetsuit LD nous utilisons un Néoprene d'origine rocheux, à base calcaire fabriqué par YAMAMOTO (considéré dans le marché des combinaison Néoprene comme étant le plus performant et le plus technique). Le Néoprène utilisé et la technique de fabrication assure de grandes qualités d'élasticité, de flottabilité et de légèreté.

Comment choisir sa combinaison néoprène en triathlon

Pour aller plus loin

Astuce : pensez au stick anti frottement. Appliquez-le avant la course sur la nuque pour éviter les frottements, aux poignets et aux chevilles pour retirer plus facilement la combinaison ! Pratique à utiliser pour ne pas s’en mettre plein les doigts et facile à transporter, il ne prend pas de place dans le sac.

Conseil : si vous avez la possibilité de vous échauffer dans l’eau avant le départ du triathlon, nous vous conseillons de nager un peu et de faire rentrer de l’eau dans la combinaison au niveau du torse, cela vous aidera à vous sentir plus à l’aise.$

Conseil : si c'est votre premier triathlon, renseignez-vous auprès de votre magasin Decathlon, il loue certainement des combinaisons. C'est l'occasion de tester avant d'acheter neuf ou d'occasion.