COMMENT CHOISIR DES CHAUSSURES DE SKI ?

La chaussure est la partie la plus importante de votre équipement de ski. Elle détermine votre confort, le maintien de vos pieds et chevilles, influe sur les mouvements de votre corps et sur la réaction de vos skis (appui, virages). Selon votre type de pratique, votre niveau et la morphologie de votre pied, comment choisir les chaussures qui vous correspondent ?  Entre confort, sécurité et précision, nous vous aidons à y voir plus clair.

Le choix des chaussures de ski adultes se fait en fonction de 3 critères : la pratique, le niveau et la forme du pied.

1/ CHOISIR UNE CHAUSSURE DE SKI ADAPTÉE À VOTRE PRATIQUE

Le ski de piste

Le ski de piste, comme son nom l’indique, se pratique sur les pistes balisées et damées. La technique repose sur un enchaînement de belles courbes, en appui sur une jambe puis sur l’autre, se penchant au maximum à l’intérieur du virage (carving) et une recherche de vitesse et de sensations. 

 

À SAVOIR

Le ski de piste demande donc une chaussure avec un bon maintien puisque le skieur évolue souvent sur une neige dure, ce qui provoque des vibrations. Le poids du skieur est souvent supporté par un seul, ski quand il change de direction, ce qui demande également un bon maintien au niveau des pieds et du bas de la jambe. La chaussure de ski de piste doit également être précise et réactive car les changements de carres (passage d’appui d’une “tranche’ du ski à l’autre) sont fréquents.

Le ski Freeride

Le ski freeride se pratique en dehors des pistes, en forêt ou sur des pentes hors des sentiers battus, à la recherche de champs de neige vierge. Les skieurs doivent parfois déchausser les skis pour monter une pente avant de la dévaler (approche) et le terrain est le plus souvent accidenté et recouvert de poudreuse.

 

À SAVOIR

Le ski Freeride nécessite une chaussure avec un flex progressif, c’est à dire une flexion régulière et dure sur l’appui final pour absorber en douceur les irrégularités du terrain. Les chaussures adaptées au ski Freeride sont souvent équipées d’un SkiWalk, c’est-à-dire un déverrouillage de la chaussure qui se fait automatiquement quand vous déchaussez pour vous permettre de marcher plus librement.

2/ DES CHAUSSURES DE SKI ADAPTÉES À VOTRE NIVEAU

Il est important de choisir une chaussure de ski adaptée à votre niveau. C’est le FLEX, ou indice de rigidité de la chaussure, qui vous guidera pour choisir la bonne chaussure : les débutants opteront pour une chaussure plutôt souple, qui offrira plus de mobilité, alors que les experts pourront choisir une chaussure plus dure, qui est plus performante mais demande contrôle et précision

Qu’est-ce que le FLEX ? 

Afin de donner une indication de la rigidité de la chaussure, les marques définissent pour chaque chaussure un indice de flex. Ce chiffre détermine la rigidité de l’ensemble : plus sa valeur est importante et plus la coque est rigide.

Ski de piste : quel type de chaussure pour quel niveau ?

DÉBUTANT

Recherche tolérance et confort 
Chaussure souple 
Homme : Indice de flex inférieur à 70,volume large 
Femme : indice de flex inférieur à 60, volume large

CONFIRMÉ

Recherche dynamisme et maintien
Chaussure à rigidité moyenne
Homme : Indice de flex entre 70 et 100, volume plus près du pied
Femme : Indice de flex entre 60 et 80, volume plus près du pied

EXPERT

Recherche performance et précision 
Chaussure rigide à très rigide 
Homme : Indice de flex supérieur à 100, volume plus étroit et anatomique
Femme : Indice de flex supérieur à 80, volume plus étroit et anatomique

Ski freeride : quelle type de chaussure pour quel niveau ?

DÉBUTANT

Découvre le ski Freeride sur des terrains non préparés 
Chaussure tolérante 
Homme : Indice de flex entre 90 et 100
Femme : indice de flex entre 70 et 80

CONFIRMÉ

Explore le domaine et progresse en hors piste sur tout type de neige et de terrain
Chaussure tolérante et bon maintien 
Homme : Indice de flex entre 90 et 100
Femme : Indice de flex entre 80 et 90

EXPERT

S’échappe du domaine skiable pour chercher la poudreuse 
Chaussure tolérante, bon maintien et précise
Homme : Indice de flex entre 110 et 120
Femme : Indice de flex entre 100 et 110

Bon à savoir

Votre poids influence le choix de vos chaussures. Un skieur lourd et puissant devra choisir un flex plus important que celui préconisé pour son niveau.

Freeride : une chaussure polyvalente

Certains modèles de chaussures de ski sont équipés d’inserts, des trous de part et d’autre de l’avant du pied et à l’arrière, qui permettent une adaptation à des fixations à crochets, spécialement conçues pour le ski de randonnée. Dans certains cas on peut ajouter une semelle spéciale pour ajouter les inserts ou les retirer. Ces chaussures qui s’adaptent sur deux types de fixations offrent donc une flexibilité d’utilisation (freeride ou ski de randonnée).

3/ A CHAQUE FORME DE PIED SA CHAUSSURE DE SKI

LARGEUR DE LA CHAUSSURE

Comme nous avons tous des pieds différents, il existe plusieurs largeurs de chaussures adaptées à chaque morphologie. Etroit, medium ou large, ces tailles sont mesurées en millimètres d’une métatarse à l’autre. 

- Large  : 104mm
- Medium : 102mm
- Etroit : 100mm

HAUTEUR DU CHAUSSON

Selon les modèles de chaussures de ski, la hauteur au niveau du coup de pied peut varier. Choisissez donc un modèle de chaussure qui sera adapté à la forme de votre pied. Il ne faut pas que le dessus de votre pied soit comprimé, afin de permettre une bonne régulation sanguine.

A savoir :

- Le chausson et le haut d’une chaussure femme sont plus évasés pour un meilleur confort de mollet. 
- Certains chaussons peuvent être moulés sur mesure pour votre pied : si vous avez essayé plusieurs modèles de chaussures mais que vous avez toujours mal aux pieds, le thermoformage peut être LA solution miracle. Certaines chaussures de ski sont équipées d'un chausson que l'on peut chauffer pour le rendre plus malléable et le former à votre pied, cheville, mollet. Et vous pouvez même dans certains cas réaliser le thermoformage vous-même !

Comment essayer ?

1

PENSEZ À ESSAYER VOS CHAUSSURES AVEC DES CHAUSSETTES DE SKI (ÉPAISSEUR, HAUTEUR).

2

FERMEZ LA CHAUSSURE DANS L'ORDRE INDIQUÉ. COMMENCEZ PAR FERMER LA CHAUSSURE SANS TROP SERRER, PUIS FAITES 3 GROSSES FLEXIONS ET AJUSTEZ LE SERRAGE.

3

EN POSITION DROITE, LE BOUT DU PIED DOIT EFFLEURER LE CHAUSSON.

4

EN POSITION FLÉCHIE (APPUI LANGUETTE), LE BOUT DU PIED NE DOIT PLUS TOUCHER LE CHAUSSON.

S’il y a un élément de votre équipement que vous devez choisir avec soin, c’est votre paire de chaussures. Elles déterminent votre confort, votre aisance, votre performance, bref elles sont la clé de la réussite de votre journée de ski ! Nous espérons que ces conseils vous guideront dans votre choix et que vos chaussures sauront se faire oublier pour que vos sorties soient inoubliables !

CHLOÉ

Equipe communication Wedze, passionnée de ski 

DÉCOUVREZ NOS CONSEILS AUTOUR DU SKI