Monocycles et accessoires pour équilibristes

Passer les filtres
Filtres
Pas de résultat

L’équilibrisme est l’une des disciplines des arts du cirque. L’acrobate joue avec la gravité en stabilisant son corps dans des positions impressionnantes pour le spectateur. Il va également utiliser des matériaux propres au cirque comme des échasses, un rolla bolla, ou encore un fil (funambulisme) et même un monocycle. L’acrobate doit faire preuve d’un très grand équilibre pour parvenir à réaliser des prouesses techniques dans cette discipline.

Quelles sont les différentes disciplines de l’équilibrisme ?

Le Rolla Bolla, aussi appelé rola bola, ou rouleau américain est une planche d'équilibre en bois posée sur un cylindre. À première vue, le Rolla Bolla ressemble à un skateboard. Le but étant de tenir en équilibre sur la planche en bois, les deux pieds positionnés dessus. Bien entendu, les acrobates ne s'arrêtent pas au simple fait de rester en équilibre sur cette planche en bois. La discipline est souvent liée au jonglage. Il va aussi effectuer des figures comme un équilibre, un grand écart, et même tenter de tenir en équilibre sur plusieurs rolla bollas, empilés les uns sur les autres.

Les échasses : Nous connaissons tous les échasses bâtons, démocratisées par les spectacles de rue ou les carnavals. Le circassien va ainsi placer ces bâtons géants pouvant aller jusqu’à 2m sous ses pieds afin de les surélever. L'immense taille de la personne portant les échasses impressionne ainsi les spectateurs. Le but étant d’avoir une démarche la plus naturelle possible pour laisser penser qu’il s’agit d’un véritable prolongement de son corps. En milieu scolaire ou dans les ateliers et écoles de cirque, les enfants s’initient aux échasses avec les “ échasses boîtes". Une simple pot ou une boite, rattacher par deux fils que l’enfant tient avec ses mains pour ne pas perdre l’équilibre. Il s'agit d'un excellent exercice d'équilibrisme, à la portée des débutants et des jeunes enfants.

La boule d’équilibre : Il s’agit d’une grosse boule souvent en bois. Il s’agit ici de tenir en équilibre et de se déplacer en roulant, les pieds sur la boule. Les acrobates spécialistes de la discipline ne vont pas se contenter de marcher sur la boule, mais ils vont effectuer des figures comme des pyramides humaines, marcher sur les mains, et même jongler !

Le monocycle est une véritable star des arts du cirque ! Il s’agit de l’une des disciplines les plus connues. Ce vélo à une seule roue, sans guidon, requiert un très grand sens de l’équilibre. Le simple fait de monter sur le monocycle demande de l'entraînement. Une fois maîtrisée, la pratique du monocycle peut être liée à d’autres disciplines des arts du cirque, comme la jonglerie. Le monocycle peut aussi être lié à d’autres sports, qui donnent naissance à des pratiques spectaculaires comme le “mono-basket” et le "mono-hockey" ou encore le monocycle freestyle.

Comment apprendre le monocycle ?

N’oubliez pas de vous protéger ! Il est important de porter un casque et des protections pour les coudes et les genoux, car vous risquez de chuter à plusieurs reprises au début de la pratique. ;-) Ensuite, il est impératif d’adapter le monocycle à votre taille. Vous pouvez donc commencer par régler la selle grâce au système prévu à cet effet.

Assurez-vous d'avoir une place importante devant vous puis positionnez les pédales du monocycle de manière verticalement opposée : l'une à 2 h et l'autre à 8 h, en fonction de votre pied préféré.

Pour ne pas perdre l'équilibre, la toute première fois que vous montez sur le monocycle, n'hésitez pas à vous tenir à un muret, ou tout autre support qui vous aidera à garder l'équilibre. Puis positionnez le pied qui n'est pas votre pied directeur sur la pédale la plus basse. Votre pied "préféré" ira donc sur la pédale la plus haute. Démarrer en appuyant sur la pédale du bas, puis progressivement en vous tant au muret. Essayez de fixer votre regard vers un point loin devant vous pour garder l'équilibre. N'hésitez pas à mettre tout votre poids sur la selle afin de stabiliser la roue.

Ne vous inquiétez pas si au début, il vous est très compliqué de rester en équilibre sur le monocycle : c'est tout à fait normal ! N'essayez pas de vous accrocher au monocycle quand vous sentez que vous allez tomber, laissez vous simplement aller vers l'avant ou l'arrière, en laissant le monocycle à terre.

Vous verrez après quelques sessions d'entraînement, le monocycle n'aura plus aucun secret pour vous ! ;-)

C'est un cadeau ? Offrez le choix ! Offrez une carte cadeau