5 conseils lors de l’achat d’un petit billard

Envie d’acquérir un plateau de billard ou une table compacte ? Corentin, Chef de Produit Billard vous partage 5 conseils.

5 conseils dans l’achat d’un petit billard

Les tables de billard compactes raviront à coup sûr petits et grands sportifs. Faciles à déplacer, à ranger et à installer, elles s’avèrent très pratiques pour jouer au billard à la maison, que cela soit en intérieur ou en extérieur.
Il existe aujourd’hui de très nombreux modèles. Visuellement toutes ces petites tables sont proches  : sans pouvoir voir, toucher, essayer, sans toujours avoir les informations utiles voir indispensables, il n’est pas facile de distinguer les atouts d’une table par rapport à une autre. De loin, rien de ne ressemble plus à une table de billard qu’une autre table de billard.
Le choix est si important, comment être certain de ne pas se tromper ?
Corentin, Chef de Produit billard, vous aide à faire le tri et vous partage 5 points de vigilance à surveiller !

1/ EPAISSEUR DU PLATEAU et STRUCTURE

Le plateau est un des composants essentiels d’une table de billard de qualité.
Votre premier point de vigilance portera donc sur sa solidité. Cette dernière va reposer sur deux points, l’épaisseur du plateau et les renforts structurels sous ce dernier.

Un plateau trop fin se déformera quand vous vous appuierez dessus pour jouer, et cette inflexion fera bouger les billes à proximité de votre appui. Votre plateau a besoin d’être stable, rigide, de rester plat… Même (et surtout !) en jouant dessus !
Ce n’est pas tout ! Avec un plateau trop fin, de seulement quelques millimètres, cela influera sur la qualité du roulement et vos trajectoires ne seront pas bien rectilignes. Avec la fragilité due à l'épaisseur moindre de votre plateau, votre table risque de perdre très vite sa planéité.
Rappelons-le : le billard est un sport de précision où on ne doit pas laisser sa chance au hasard, donc autant avoir un plateau le plus horizontal possible, non ?
Au billard, un plateau qui se déforme, par appui ou dans le temps, des trajectoires peu rectilignes, reviendrait par analogie à jouer au basket avec une balle carré : un peu compliqué ;)

Vous pouvez également apporter une attention sur la structure, sous votre table. Pour cela, retournez votre plateau, et regardez les soutiens du plateau et les longerons (barre dans le sens horizontal). Sans ces renforts, ou sans ces renforts suffisants, le plateau va s'affaisser et perdre à terme sa planéité. Des longerons pas assez épais, le plateau s’affaissera.
Même les billards avec des plateaux en ardoise ou des plateaux composit de plusieurs centimètres connaissent ces phénomènes d’affaissement. C’est bien les éléments de structures, le châssis, les longerons, les stringers (structures métalliques dans le sens longitudinal de la table), sous le plateau, qui vont renforcer l'horizontalité et en garantir la qualité dans le temps.

5 conseils dans l’achat d’un petit billard

2/ La LARGEUR ET L’élasticité DES BANDES

Votre deuxième point d’attention sera sur les bandes du billard (ce sont les contours de votre table qui permettent le rebond de la bille blanche et de vos billes). Des bandes trop fines et/ou trop souples, ne font pas de bonnes bandes, elles risquent d’amortir le rebond des billes. Vos billes se retrouvant régulièrement en paquet, ou collées aux bandes, cela entravera votre jeu. Un des principes et plaisirs du billard, après la réussite de la trajectoire rectiligne repose aussi sur cette vision géométrique du jeu, avec le rebond des billes sur les bandes !

Pour vérifier la qualité des bandes, il vous suffit d’appuyer dessus avec vos doigts. Si vous touchez le cadre (la structure en bois qui fait le contours extérieur de la table), c’est que leur largeur est insuffisante. Avec la main on ne doit pas pouvoir écraser complétement une bande.
En rebondissant, sur des coups un peu prononcés, les billes vont écraser la bande, toucher le cadre, et toute l’énergie cinétique sera absorbée.

Une autre manière de vérifier la performance des bandes est de tout simplement essayer ! Réalisez un coup fort et si vous ne parvenez pas à réaliser 3 bandes c’est que les bandes sont insuffisantes !
Un bon billard est dynamique ! Envisager le basket sans rebond, cela réduit les perspectives !

Ces deux tests n’étant pas toujours possibles, fiez vous à un examen visuel sur la largeur des bandes, elles ne doivent pas être inférieures à 3 centimètres (4 centimètres c’est l’idéal). Un repère dans ce contrôle visuel c’est le cadre de bande qui sur ce type de table fait souvent 1 centimètre. Donc l'épaisseur de bande devra être trois celui du cadre.

5 conseils dans l’achat d’un petit billard

3/ LA TAILLE DES BILLES

Les billes de votre table compact ne devront pas être trop petites et devront être adaptées à la taille des poches (les trous de votre table). Si les billes sont inférieures à 4 cm de diamètre, elles seront très difficiles à jouer. Pour un enfant comme un adulte, pour un pratiquant débutant ou même déjà confirmé, il sera très compliqué de taper en son centre (ce que l’on appelle le “coup naturel”), et donc d’éviter la fausse queue. La fausse queue, c’est ce moment malheureux où la queue de billard vient frapper aux bords extérieurs de la bille blanche et glisse sur cette dernière. Votre coup devient alors au mieux très hasardeux, au pire complètement raté. Des billes trop petites, ce sont des frustrations garanties !

Des billes de taille suffisante vous permettront d’éviter un apprentissage trop douloureux et fastidieux, augmenteront le plaisir du jeu, vous permettront de bénéficier de plus de précision. C’est d’autant plus vrai si vous voulez vous initier ou améliorer vos effets, par exemple pour tenter le retro, qui permet de faire reculer la bille blanche après son contact avec la bille de choc (le coulé c’est l’inverse, on cherche à faire avancer la blanche après contact).
La taille des billes est essentielle dans le plaisir du jeu. Si vous jouez avec des billes de la taille de billes de recréation, cela s’avérera réellement contrariant.

Veillez également à ce que les billes ne soient ni trop petites (ni trop grosses !) par rapport aux poches. Si plus de deux billes passent dans les poches (que cela soit celles du centre ou celles des angles), le jeu sera très, voir trop, facilité. Pour être amusant et intéressant, le billard nécessite un peu de difficulté. Le plaisir vient aussi du dépassement de la situation ! Si vous jouez au basket avec des paniers d’un mètre de large, le sport perdrait de la même manière de son attrait.

Pour contrôler ce point, un bon petit billard s’accompagne toujours d’une bonne fiche produit, avec tous les détails utiles, dont la taille des billes ! Les photos des billes prés des poches, normalement fournies sur la communication du produit, vous donneront une idée de la bonne adaptation des billes aux poches.

5 conseils dans l’achat d’un petit billard

4/ TAILLE ET RECTITUDE DES QUEUES DE BILLARD

La queue est un accessoire incontournable du billard. Il est en quelque sorte le prolongement de votre main, de votre bras. Une queue non adaptée, ou avec des défauts majeurs, viendra polluer votre geste et vos parties. Si à vos yeux, jouer au tennis avec une raquette mal cordée peut s’avérer un défi improbable, s’il ne vous parait pas concevable de faire quelques échanges muni d’une raquette de ping pong, il en est de même au billard !

Lors de votre achat, il faudra donc faire attention à la taille de la queue, sa rectitude et son poids.

Concernant la taille, si vous êtes un adulte, ne partez pas sur des queues inférieures à 1,20m, autrement il sera compliqué voir impossible d’avoir une gestuelle correcte lors de vos belles parties. Pour avoir un mouvement précis, votre coude avec la main arrière sur le talon de la queue, doit faire un angle de 90°. Avec une queue trop petite, vous allez “faucher” : votre tir ne sera pas droit, et votre précision autant que le plaisir de votre progression en seront très affectés.
Même et surtout pour les enfants, les queues doivent être adaptées à leur morphologie. Une queue doit arriver à peu près au niveau du haut de l’épaule. Bien sûr, une tolérance s’envisage. Mais avec des queues vraiment trop petites, autant se le dire sans détour, c’est un enfer dans la pratique, qui n’a plus à rien à voir avec le billard.
Les indications de la fiche produit et les photos peuvent vous éclairer. Sur un billard d’1,20m de longueur, une queue d’1,25m tient dans la diagonale. La taille de votre petit billard est un bon repère. Les queues ne doivent pas être plus petites.

Une queue de billard doit être droite pour être précise. Toute proportion gardée, on pourrait faire l’analogie avec les flèches de tir à l’arc : avec un flèche voilée, il est plus difficile d’atteindre la cible.

5 conseils dans l’achat d’un petit billard
5 conseils dans l’achat d’un petit billard

Comment vérifier la rectitude de votre queue ? 

Si votre queue comporte un défaut de rectitude, votre précision sera moindre, vous risquez de faire des fausse-queues, vous allez mettre des effets sans le vouloir.
Pour vérifier la rectitude de votre queue, vous pouvez tout simplement la faire rouler sur le tapis du billard. Si celle-ci fait des bonds au niveau de l’extrémité, c’est qu’elle n’est pas droite ! Vous pouvez aussi placer votre queue devant votre œil, la tenir comme un fusil lors de la visée, et la faire tourner sur elle-même avec votre main arrière. Cela vous révèlera sa bonne rectitude.

Les petites tables compact ont le mérite d’être souvent d’un prix abordable, facilitant la découverte et l’accès au billard à la maison, en famille, entre amis. A tort, la qualité du bois des queues n’est pas toujours en adéquation avec un rendu minimum attendu. Trop tendre, il est excessivement sensible aux variations de température et à l’humidité ambiante et votre queue est trop souvent tordue à l’intérieur même de votre packaging ou après quelques usages.

Enfin, il ne faut pas une queue trop légère. Une queue trop légère ne permet pas de la sentir en main, et vous invite inconsciemment à faire des coups puissants, donc à donner une grande amplitude à votre mouvement. Plus le mouvement est ample, plus on donne de la force dans le tir, moins la précision est au rendez-vous. Quand on démarre, il faut privilégier une queue “lourde”. Ensuite quand on progresse, on peut se permettre une queue plus légère, qui permettra des coups plus doux, plus fins, et par votre meilleure maîtrise du geste, les coups forts ne perdront pas en précision.

La légèreté d’une queue de billard dans ce type petite table de billard si pratique et si agréable à jouer, est souvent due à l’essence du bois utilisé, trop tendre, donc fragile.
Une queue trop petite, inférieure à 1 mètre ? Une queue voilée de façon évidente ? Une queue trop légère ? Changez de crémerie !Au billard américain une queue de billard standard (pour adulte) mesure en général 145 cm (140 cm au billard français) et pèse entre 480 et 540 grammes.

5/ UNE TABLE DE BILLARD TROP PETITE

Sauf si vous cherchez un jouet, le billard doit avoir une dimension suffisante, une longueur minimum d’un mètre selon nous (au billard la largeur est deux fois inférieure à la longueur, une table de billard est un rectangle composé de deux carrés). Avec un billard très petit, trop petit, inférieur à ces dimensions, les billes seront toujours très proches les unes des autres, rendant chaque coup bien plus ardu qu’il ne le devrait. Cet excès de billes au regard de la surface disponible, vous empêchera également de poser la main sur le tapis. Sur un billard trop petit, la surface de jeu réel, disponible, de part le nombre de billes, rendra la pratique compliquée pour ne pas dire complexe. Pour vous donner une idée, jouer avec des billes de 4 cm (ce qui est déjà très petit !) sur un billard 1 mètre, équivaut à jouer avec plus de 40 billes sur un billard standard de 2,20m… Vous imaginez que cela peut être un peu frustrant !

L’espace indispensable pour pratiquer, autour de votre table, doit être suffisant, il faut ajouter aux dimensions de votre billard la taille de la queue de billard... et rajouter quelques centimètres en plus ! Les espaces nécessaires indiqués sont souvent trompeurs et tolèrent des espaces trop réduits dans la pratique. Un canapé ou une télé, peuvent venir contrarier votre belle gestuelle et votre précision tant recherchée. Même au sol, car oui, au billard on joue certe en premier lieu avec le bras (une main calée sur le tapis, qu’on appelle le chevalet, une main à l’arrière de la queue de billard, qui propulse) mais également avec tout le corps : penché sur la queue de billard, le visage aligné avec le tir, les pieds en V, la jambe arrière tendue ou légèrement fléchie... Si vous devez vous contorsionner pour vos coups,vous gagnerez peut-être en souplesse, mais perdrez en précision. Votre posture doit être stable et confortable. Avec des embuches sur votre terrain de jeu, qui au billard, ne comporte pas que la table, vous allez inventer un nouveau sport, le BTT, le billard tout terrain !

Une solution ? Les petites tables peuvent se déplacer dehors, sur une table de jardin, voir pourquoi pas sur une table de camping pliable. Dans le cas d’une pratique à l’extérieur, l’enjeu de la place n’est plus un souci !!!

5 conseils dans l’achat d’un petit billard

L’idéal est de toujours pouvoir tester, toucher, expérimenter ! Vous pourrez vous faire une idée bien réelle de la qualité de tel ou tel produit : dynamisme, planéité, précision, jouabilité.Si vous ne pouvez pas essayer, privilégiez les modèles de table compact avec des informations détaillées, de taille du plateau, du diamètre des billes et du poids des queues par exemple.
Assurez-vous de la présence de plusieurs photos sous des angles différents et de vidéos, comprenant une échelle ou des indications, vous permettant d’apprécier vraiment les dimensions factuelles.
Méfiez-vous des éventuelles prises de vues trompeuses pouvant donner l’impression que le billard est plus grand que ce qu’il n’est réellement.
Une excellente option complémentaire est de regarder les avis produits : les retours d’expériences d’autres utilisateurs, leur nombre, leur récence et bien sûr la note finale vous aideront dans votre choix !

Après avoir passé en revue plateau, des bandes, de la tailles des billes, queues et table, nous espérons qu’il vous sera plus facile de choisir ! Et surtout, de vous faire plaisir autour d’un petit billard à domicile !

Signature Corentin Chardin

corentin chardin

Chef de produit, sport billard

35 ans de passion de billard.Professeur de billard, billard d'or.Passionné de surf et marathonien.