COMMENT CHOISIR SON ÉQUIPEMENT DE RANDONNÉE EN RAQUETTES ?

Découvrez nos conseils pour vous aider à choisir le matériel et la tenue adaptée à vos sorties en raquettes !

CHOISIR LA BONNE PAIRE DE RAQUETTES À NEIGE

La portance d'une raquette, c'est-à-dire sa capacité à rester en surface de la neige, est fonction du poids du marcheur (plus le poids de son sac à dos). C’est le premier critère que vous devrez prendre en compte pour choisir votre paire de raquettes. 

Votre niveau et votre intensité de pratique, le type de terrain sur lequel vous évoluez, vous permettront ensuite de départager de nombreux modèles de raquettes. Maintien, facilité d’utilisation, confort, sécurité, légèreté, chaque modèle a des avantages à privilégier en fonction de vos besoins.

N'hésitez pas à demander conseil pour trouver la paire de raquettes idéale !

Si vous randonnez sur des pistes damées, vous pourrez utiliser un modèle doté d’un tamis plus petit (qui sera plus léger et maniable) car votre besoin de portance sera moins important qu’en hors-piste dans la poudreuse.

Certaines paires de raquettes prévoient une raquette spécifique pour le pied droit et une pour le pied gauche (les 2 raquettes ne sont alors pas interchangeables). Ceci permet notamment de proposer des formes de tamis dont la face intérieure sera moins large ce qui facilitera votre démarche.

Pour un meilleur maintien, certains modèles sont munis d’un chausson en plus des lanières de serrages. Pensez à vérifier que la pointure du chausson est adaptée à votre pointure.

Si vous prévoyez de partir sur des itinéraires avec du dénivelé, préférez des raquettes équipées de cales de montées sous le talon (comme la Inuit 450) : cet équipement dérivé du ski de randonnée permet de compenser artificiellement la pente jusqu'à environ 10 degrés. Résultat : vous avez presque l'impression de marcher sur du plat et vous économiser

QUELS BÂTONS CHOISIR POUR LA PRATIQUE DES RAQUETTES ?

Pour plus d'équilibre, nous vous conseillons vivement de vous munir d'une paire de bâtons. Surtout si vous prévoyez d'évoluer sur des reliefs, dont certains peuvent être légèrement plus marqués, ou dans la poudreuse où vous risquez de vous enfoncer un peu plus.

Sur terrains enneigés veillez à prévoir des rondelles larges pour éviter qu’elles ne s’enfoncent dans la neige.

Des bâtons à hauteur réglable peuvent s’avérer très utiles pour s’adapter aux condition de neige. Il existe aussi des bâtons avec des poignées plus longues, vous pourrez ainsi repositionner vos mains en fonction de la profondeur à laquelle ils s’enfoncent dans la poudreuse. C’est le cas des bâtons toutes saison Forclaz 550.

LA PANOPLIE ADAPTÉE POUR LA RANDO EN RAQUETTES

·        Une tenue chaude et respirante

Même si vous êtes dans la neige, la randonnée en raquettes est une activité où l'on se réchauffe vite rien ne sert donc de s'habiller avec des vêtements trop chaud.

Le mieux est d’adopter « la technique des 3 couches » et de moduler l'apport de chaleur en fonction de l'effort : retirer un vêtement quand il fait chaud et en remettre un lorsqu'il fait plus froid ou pendant les pauses. Trop de chaleur vous fera produire plus de transpiration qui vous refroidira, lorsque vous vous arrêterez.

On porte tout d’abord un sous-vêtement près du corps, dans une matière technique chaude et respirante qui évacuera la transpiration et vous gardera au sec. Nous vous conseillons aussi de prévoir des sous-vêtements de rechange pour vous changer à la fin de la sortie.

Par-dessus, une couche chaude comme une polaire zippée, plus facile à enlever et à retirer, en polaire grattée qui conserve mieux la chaleur, ou une doudoune compacte.

Enfin, une couche de protection imperméable, respirante et si possible ventilée.

Côté bas, l’idéal est d’avoir un pantalon chaud, en tissu intérieur gratté par exemple, stretch pour une meilleure liberté de mouvement et déperlant pour vous protéger de la neige. Certains pantalons ont des guêtres intégrées qui évitent l’intrusion de neige dans vos chaussures. Nous vous recommandons un pantalon avec des zips de ventilation, très utiles en cas de coup de chaud ! Et si vous vous asseyez dans la neige lors d’une petite pause, vous apprécierez les empiècements imperméables aux fesses. Vous pouvez aussi opter pour un pantalon de randonnée classique et ajouter un legging en dessous pour ne pas avoir froid.

·        On protège les extrémités !

La chaleur s'évacue à 8% par la tête, les mains et les pieds, il faut donc veiller à les garder au chaud. Nous vous conseillons d’opter pour des gants chauds mais fins, qui ne vous gêneront pas quand vous voudrez manipuler vos raquettes, vos chaussures, ou ouvrir votre sac à dos.

Pour la tête l’idéal est un bonnet fin ou un bandeau qui vous protègera sans vous tenir trop chaud.

Pour les pieds vous choisirez des chaussettes chaudes et respirantes pour évacuer la transpiration et ne pas garder les pieds humides.

COMMENT SE CHAUSSER ?

Pour la pratique de la raquette, il vous faut des chaussures de randonnée montantes chaudes, imperméables et respirantes et qui apportent un bon maintien. Préférez des chaussures avec une bonne accroche pour les portions où vous retirerez vos raquettes (sur le parking, les éventuelles parties de route ou s’il y a trop peu de neige…).

Nous vous recommandons les chaussures de randonnée neige SH520 X-WARM équipées de semelles « Snow Contact » développées dans un composant spécialement conçu pour adhérer sur neige et avec des crampons de 5mm pour une accroche accrue.

Pour les sorties en poudreuse vous pouvez aussi prévoir des guêtres pour vous assurer que la neige ne s'infiltre pas dans vos chaussures.

VOTRE SAC À DOS EN RANDONNÉE RAQUETTE

·       Le choix du sac

Tout d'abord pensez à prendre un sac à dos suffisamment volumineux (30 litres serait l’idéal) pour pouvoir y ranger les vêtements que vous retirerez peut-être pendant votre sortie.

Certains sacs offrent des options intéressantes pour la randonnée en raquettes, comme par exemple un pad isolant intégré qui vous permet de vous asseoir dans la neige en étant protégé du froid et de l’humidité ou encore un système de portage des raquettes et parfois des bâtons, très utile pour les portions où vous n’aurez pas chaussé, ou si vous choisissez de redescendre en luge ! A défaut vous pourrez opter pour une housse à raquettes.

Privilégiez plutôt des sacs à dos 20 à 30L suffisamment gros pour emporter tout ce qu’il faut.

 

Il existe également des sacs à dos spécialement adapté au portage des raquettes à neige.

·       Que mettre dans son sac ?

Dans votre sac à dos, prenez de quoi boire, de l'eau ou une boisson chaude conservée dans une bouteille isotherme. Vous pouvez également emporter un casse-croûte ou quelques barres de céréales, selon la durée et l'intensité de votre randonnée.

N’oubliez pas les traditionnels tubes de crème solaire et lunettes de soleil. Les UV sont plus puissants en altitude et la réverbération sur neige peut même causer des conjonctivites.

Enfin, il est toujours prudent d’emporter votre téléphone portable, pour joindre quelqu’un en cas de besoin, et bien sûr faire quelques selfies ou photos de famille ! Pensez à le ranger dans une poche intérieure de votre sac, pour le conserver au chaud et ainsi éviter que la batterie ne se décharge trop rapidement.

NE JAMAIS OUBLIER LA SÉCURITÉ

Pour la randonnée en hors piste, munissez vous de cartes, boussole et/ou GPS et emportez un appareil de recherche de victime d'avalanches (ARVA), une pelle et une sonde. Ces trois éléments vous permettront d'être retrouvé si vous êtes pris dans une avalanche, ou de chercher une victime.

Et n’oubliez pas de réviser les basiques de sécurité.

Que vous soyez débutant ou expert en randonnée avec des raquettes, il est important de bien préparer votre sortie et d’adopter le bon équipement adapté à votre pratique. N’hésitez pas à demander des conseils à nos experts, et à partager vos astuces pour des randonnées alliant plaisir, découverte et sécurité.

JESSICA

Équipe communication Quechua

Passionnée de montagne, amatrice de randonnée avec et sans raquettes, amoureuse des grands espaces, des lacs et des sommets, grimpeuse occasionnelle et apprentie surfeuse.

NOUS VOUS RECOMMANDONS ÉGALEMENT NOS CONSEILS RANDONNÉE