COMMENT CHOISIR VOS BÂTONS DE RANDONNÉE ?

En trek comme en randonnée, les bâtons vous permettent de répartir l'effort fourni sur l'ensemble de votre corps et peuvent vous éviter bien des glissades ! Quels sont les critères à prendre en compte pour trouver les bâtons qui vous correspondent ? 

Suivez le guide !

LE SYSTÈME DE RÉGLAGE

Il s'agit d'un critère clé car vous allez le manipuler régulièrement, il faut donc que vous soyez à l'aise avec son système de fonctionnement.

Débutants :  si vous ne voulez pas vous prendre la tête, le système le plus simple et fiable reste le push-pin. Il suffit de faire coulisser le tube et le bouton poussoir viendra se loger dans le trou correspondant à la hauteur qui vous convient.

Confirmés : nous avons équipé ces dernières années nos bâtons de bloqueurs externe (ou levier). C'est plus précis pour régler la hauteur puisque vous n'êtes pas contraint par l'espacement des trous du push-pin, mais cela reste très facile d'emploi. Vérifiez que la vis du levier est bien serrée pour éviter que le bâton ne se rétracte en plein effort.

Enfin, les systèmes à vissage sont présents pour permettre certaines spécificités comme l’antichoc. Mais ils peuvent être plus compliqués à prendre en main.

L'info en plus : Le risque avec les systèmes de réglage est l’affaissement du bâton en utilisation. Pour éviter cela, quel que soit le système choisi, nos modèles passent aux tests labo de compression. Tous répondent ainsi au seuil de sécurité que nous nous sommes fixé et qui est issu de mesures sur le terrain.

LA COMPACITÉ

Être à l'aise avec le système de réglage de votre bâton est important puisque c'est grâce à lui que vous pourrez replier votre bâton.

Tous nos bâtons de randonnée sont compactables pour vous permettre de les fixer sur votre sac à dos, lorsque vous ne les utilisez pas, par exemple lors de passage d’échelles, ou pour les transporter à l’autre bout du monde dans vos bagages si vous partez pour un trek lointain. Le minimum, c’est 2 brins (compacité autour de 75cm) mais la plupart sont en 3 brins (compacité 55cm) pour rentrer dans un gros sac de 50L et plus ! Certains peuvent même être en 5 brins (compacité 40cm), ce qui permet de les ranger dans les poches côté de votre sac à dos. 

Le commentaire de l'ingénieur produit : on entend souvent dire « plus de brins = plus fragile ». Ce n’est pas totalement vrai. Ce qui compte pour avoir un bâton résistant ce sont les interfaces entre les brins. C’est un point d’attention majeur lors de nos développements. Ce qui est vrai, c’est qu’un bâton télescopique nécessite des diamètres de brins de plus en plus petits qu'ils s'imbriquent les uns dans les autres. Le dernier brin est donc souvent le plus fragile.

 

LE CONFORT 

Tous nos bâtons de randonnée sont équipés d'une poignée en mousse ou liège permettant une prise en main confortable à main nue : toucher, chaleur, transpiration, …

Le confort de prise en main est un troisième critère de choix, au-delà de la matière, je vous conseille de prêter attention à la forme de la poignée.

Pour un usage occasionnel, une forme droite suffit. En revanche, pour une utilisation régulière à intensive, le confort d’une forme « moulée », avec appui bas main et support d’index, est sans égale sur la durée.

En plus de la poignée principale, les bâtons destinés aux randonneurs confirmés et experts offrent d’autres zone de prise en main. Le grip (manchon de mousse sous la poignée) est très utile pour positionner sa main dans les montées et dévers. Un pommeau, permet également d’alterner la prise en main en attrapant le bâton par le dessus, notamment en montée et descente. Utilisateurs réguliers, je vous incite fortement à essayer.

Le commentaire de l'ingénieur produit : Mousse ou Liège ? Certains ne jurent que par le liège, matière naturelle et noble. Pour ma part, je trouve que son intérêt est surtout qu’il peut s’entretenir. On ponce légèrement pour enlever la couche sale, on rebouche les trous au mastic à bois, éventuellement on applique une finition hydrophobe (huile de lin, …) et la poignée est comme neuve.

LE POIDS

Enfin le poids peut être un critère de choix. L’ultra-légèreté est un critère essentiel pour certains mais pas pour d'autres ! Elle est particulièrement importante pour les pratiques dynamiques (fast hiking, trail) afin d’avoir une masse en mouvement la moins importante possible (env. 160g à 210g / bâton). Dans ce cas, un bâton aluminium bien conçu peut permettre d’atteindre des poids intéressants tout en ayant une bonne durabilité à un prix raisonnable. Les plus exigeants, préféreront un modèle carbone mais pour il sera plus cher.

Pour les randonneurs débutants et pour les trekkeurs au long cours, l’aluminium est le matériau classique permettant de concevoir des bâtons fiables et durables avec un poids limité : 220g à 270g / bâton. Les bâtons servent aussi à rythmer la marche pour ces pratiques.

Maintenant vous devriez avoir tous les éléments pour choisir votre paire de bâtons ! 

DÉCOUVREZ NOTRE SÉLECTION DE CONSEILS