COMMENT CHOISIR SON POISSON NAGEUR ?

Découvrez, dans ce conseil, quelles formes et tailles de poisson nageur choisir,  en fonction de votre lieu de pêche et du poisson recherché. 

Le poisson nageur ou PN et un leurre incontournable pour la pêche des carnassiers. En fonction du poisson recherché, du lieu de pêche, de la saison... Il y en aura toujours un poisson nageur adapté, je vous explique comment le choisir simplement. 

LA TAILLE

Poisson nageur brochet, truite, perche...

Il s'agit du premier critère pour choisir son poisson nageur. C'est assez simple, plus vous cherchez à attraper des poissons de grosses tailles, plus votre poisson nageur doit être important.  Attention, il faut avoir une canne adaptée à la taille des leurres. Un poisson nageur brochet peut atteindre un poids conséquent, 60, 70, 80gr... Toutes les cannes ne sont pas prêtes à jeter ce genre de PN. Voir le conseil : choisir sa canne ou ensemble. 

POISSONS NAGEURS TRUITE, PERCHE

Les poissons nageurs inférieurs à 6 centimètres, sont adaptés à la pêche des carnassiers de petite taille comme la truite, la perche, le chevesne... 

 

POISSONS NAGEURS POLYVALENT

Les poissons nageurs entre 6 et 10 centimètres sont polyvalents et permettent de pêcher tous les carnassiers de petite et de moyenne taille, et seront adaptés aux gros carnassiers lorsqu'ils sont focalisés sur des petites proies. 

POISSONS NAGEURS BROCHET

Au delà de 10 centimètres, les poissons nageurs sont principalement adaptés à la pêche du brochet. Avec cette taille de poisson nageur, il arrive néanmoins d'attraper des petits poissons qui ont les yeux plus gros que le ventre. 

LA FORME

Poissons nageurs brochet, truite, perche, black bass.

Que ce soit un poisson nageur brochet, un poisson nageur truite, ou un poisson nageur destiné à la perche ou le black bass. Une fois que vous aurez choisi la taille, il faut choisir la forme, c'est elle qui donne la nage particulière d'un poisson nageur à l'autre. 

STICKBAIT & POPPER

Les leurres de type "popper" et "stickbait" nagent uniquement en surface, ils imitent un poisson en fuite, ou en train de "moucher".  Ces PN sont utiles pour pêcher au-dessus des herbiers, ou sur des chasses. Ils sont efficaces sur tous les carnassiers, ce sont des leurres à privilégier aux beaux jours, lorsque les poissons gagnent les berges ou qu'ils remontent dans les couchent d'eau. 

 

CRANCKBAIT

Les leurres type "crankbait" sont des leurres de prospection, ils permettent de pêcher rapidement de grandes zones d'eau. Plus la taille de la bavette est longue, plus ils nagent en profondeur. Ce sont les leurres les plus polyvalents, ils conviennent à la majorité des lacs, étangs et rivières. Vous pouvez débuter votre session avec, pour trouver les secteurs où se situe les poissons, ou pour trouver un poisson opportuniste. Ils sont également très efficaces sur les poissons actifs, en période d'agressivité ou d'alimentation. 

JERKBAIT

Comme son cousin le crankbait, le jerkbait est un leurre de prospection, il permet couvrir rapidement de grandes zones d'eau. Plus la bavette est longue, plus il nage en profondeur. Il convient à la plupart des lieux de pêche. Sa forme lui donne une nage différente du crankbait, il imite parfaitement une proie en fuite. En petite taille le jerkbait est l'arme ultime pour pêcher la truite. 

LA COULEUR

Quelle couleur de poisson nageur ?

Comme pour les leurres souples, la couleur magique n'existe pas, mais en règle générale nous choisissons avec les critères suivants. Plus l’eau et la luminosité sont claires, plus le choix du coloris va se porter sur quelque chose de naturel, couleur translucide. Vous pouvez aussi choisir une couleur avec des reflets importants qui sont donnés par le soleil lorsque le PN est en action de nage.  A l’inverse, plus l’eau est teintée et la luminosité basse, plus les coloris à privilégier sont dans les tons “flashy”, comme le Fire Tiger... Par exemple. Ces derniers restent tout aussi efficaces pendant les périodes où les brochets sont agressifs, même par eau claire !

LE BRUIT

A quoi servent les billes ?

Lorsque vous secouez un poisson nageur, il y a toujours, ou presque, un bruit, se sont les billes qui se trouvent à l'intérieur. Sans aller dans le détail, elles ont plusieurs intérêts, elles permettent d'améliorer la distance de lancer, d'équilibrer le leurre... Mais, ce qui nous intéresse le plus, c'est plutôt, pour quelles raisons faut-il pêcher avec un leurre qui fait plus ou moins de bruit.  La raison est simple, si le poisson nageur n'est pas en vu d'un carnassier, il peut se faire entendre. Les jours de vent ou en eau un peu agitée, un leurre qui fait du bruit sera plus facilement perceptible. Les poissons attaquent parfois simplement par agressivité, mais attention, sur les secteurs avec une forte pression de pêche, les billes peuvent avoir un effet inverse sur les carnassiers.

BESOIN D'UN AUTRE CONSEIL ? 

SZYMANOWICZ ROMAN

DIALOGUE LEADER

Aidez-nous à améliorer nos conseils en laissant vos avis, vos recommandations en commentaire. 

Besoin de plus d'informations sur un produit ? 

Ecrivez-moi par mail : roman.szymanowicz@decathlon.com