COMMENT CHOISIR SES CHAUSSONS DE DANSE ?

Pour tourner, virevolter et maîtriser vos pirouettes et entrechats, mieux vaut être parfaitement à l’aise dans ses chaussons et bien les choisir… Suivez le guide!

Pour vos pirouettes, entrechats et Grand Allegro, les demi-pointes sont indispensables à la pratique de la danse classique. Du niveau débutant à expert, retrouvez tous nos conseils pour choisir le chausson de danse classique le plus adapté à votre pratique.

DECATHLON Dance vous propose une nouvelle gamme de chaussons qui satisfera tous les danseurs. Nous vous accompagnons pour choisir en toute confiance la demi-pointe qu’il vous faut.

Plusieurs critères pour choisir 

Pour vos pirouettes, entrechats et Grand Allegro, les demi-pointes sont indispensables à la pratique de la danse classique. Du niveau débutant à expert, retrouvez tous nos conseils pour choisir le chausson de danse classique le plus adapté à votre pratique.

Le choix du chausson de danse peut varier en fonction du niveau de pratique de danse classique. De l’initiation à la pratique intensive, le type de semelles et la matière offrent des avantages différents aux danseurs. La demi-pointe vous accompagnera durant toute vos années d’apprentissage de danse classique pour laisser place ensuite au travail  des pointes après la validation du professeur de danse.

Les semelles entières : Confort et stabilité pour débuter

Alix, ingénieur produit chez Decathlon Dance, nous conseille. Le type de semelle est le premier critère pour choisir ses demi-pointes. “On conseille généralement aux débutants d’opter pour des chaussons avec des semelles entières, pour que leurs pieds soient bien à plat et évitent de rouler sur le côté. De cette façon, danseurs et danseuses gagnent en stabilité.” La semelle entière permet également un bon déroulé du pied “et cela concourt à muscler davantage le pied au départ, poursuit Alix.

Les bi-semelles : flexibilité et souplesse pour les pratiquants réguliers et intensifs

Les demi-pointes bi-semelles ont été conçues pour les danseurs à niveaux intermédiaire et confirmé. Elles offrent de la flexibilité et une grande souplesse aux pieds : une véritable seconde peau ! “La bi semelle est idéale quand la cheville du danseur est un peu plus musclée et que son niveau de pratique est un peu plus avancé. Encore une fois, c’est au professeur de donner ses indications en la matière…”

Cuir ou toile ?

Suite au choix du type de semelle, il ne reste plus qu’à choisir la matière de la demi-pointe. Contrairement au choix de la semelle, celui de la matière se fait davantage en fonction des préférences et du ressenti. La demi-pointe en cuir offre un peu plus de résistance dans le déroulé et l’extension du pied. Quant à la demi-pointe en toile, “elle épouse parfaitement la morphologie du danseur ou de la danseuse et se montre très flexible immédiatement.
La toile, en revanche, contrairement au cuir, s’usera un peu plus vite dans le temps. Certains dansent toute leur vie en chausson de cuir, d’autres ne jurent que par la toile. C’est vraiment une question de ressenti de la part du pratiquant”, indique Alix

Comment choisir sa taille ?

Pour choisir votre taille de demi-pointe,“il faut partir de sa pointure et voir si le confort est au rendez-vous. Il y a tellement de morphologies différentes que l’essai est vraiment incontournable.” Positionnez-vous debout, les deux pieds serrés : le pied doit être bien à plat, les orteils ne doivent pas être recroquevillés et le chausson doit épouser la morphologie du pied. N’hésitez pas à monter sur demi-pointes et à effectuer quelques mouvements tels que des déroulés du pied ou des dégagés.

Notre conseil: pour la demi-pointe semelle entière en cuir, si vous avez le pied fin vous pouvez être amené à prendre une pointure en-dessous et si vous avez un pied large, une pointure au-dessus.

L’achat des pointes : après validation du professeur

L’apprentissage du travail sur pointes est très attendu de la part des passionnés de danse classique. Pour cela, la validation du professeur de danse doit être indispensable. Les pointes requièrent une certaine maîtrise technique de la danse classique et une cheville suffisamment musclée pour monter sur pointes.  “Les pointes se pratiquent à partir d’un certain niveau”, indique Alix Scarano. “C’est au professeur, dans la grande majorité des cas, d’indiquer à son élève s’il est prêt à travailler sur pointes. Cela demande un certain niveau de maîtrise. Les pointes sont à essayer avec l’enseignant pour voir si elles correspondent à la morphologie du pied du danseur.”

Vous avez désormais des conseils adaptés pour choisir vos chaussons de danse ! L’essentiel est de prendre le temps d’essayer son chausson et de se fier aux conseils de votre professeur de danse. 

Vous avez fait votre choix ? Partagez nous vos expériences !

Et vous, quel type de chaussons utilisez-vous ? Plutôt cuir ou toile ? Semelles entières ou bi semelles? Partagez avec nous vos expériences !

Joanna ALBERGHS

Assistante Communication DECATHLON Dance.

Danseuse passionnée depuis 16 années, ma formation pré-professionnelle au sein du Centre Chorégraphique National de Roubaix m’a permis de repousser mes limites et de partager de nombreuses expériences et rencontres enrichissantes ! Danse moderne, contemporaine et classique, je m’amuse entre ces différents univers pour continuer cette passion !

DECOUVREZ NOTRE SELECTION DE CONSEILS