COMMENT CHOISIR SA RAQUETTE DE BADMINTON?

C’est le moment d’acquérir une raquette de badminton. Ou de changer la vôtre. un vrai casse-tête. Surtout si vous n’avez pas les bases techniques pour choisir LA raquette : celle qui convient à votre niveau. Et à votre style de jeu. Pour vous aider à y voir plus clair, et vous éviter les prises de tête, on vous a concocté un petit guide. À lire avant de vous lancer dans votre quête.

1/ PREMIERE CARACTERISTIQUE A PRENDRE EN COMPTE : LE POIDS

Le poids de la raquette dépend principalement de sa composition. Une raquette en aluminium est forcément plus lourde qu’une raquette en graphite, qui est aussi plus fragile. 

- Le poids. 

Essentiel, surtout pour le confort. À moins d’être super solide, pas sûr que votre bras apprécie une raquette trop lourde. Bonne nouvelle : les raquettes de badminton sont de plus en plus légères. 

Moins de 80 grammes : c’est une raquette légère, voire très légère. Plus de confort et de maniabilité. Mais aussi plus fragile et moins puissante. Elle absorbe bien les chocs, et limite les risques de blessure aux bras et aux épaules. À privilégier si vous êtes sujet aux tendinites. 

80 à 90 grammes : c’est une raquette intermédiaire. Plutôt polyvalente et tout terrain. C’est un bon compromis entre maniabilité et puissance. 

Plus de 90 grammes : c’est une raquette plutôt lourde, voire très lourde au dessus de 100 grammes. Elle permet peu de maniabilité et de vitesse de bras. Mieux vaut la réserver à une pratique très occasionnelle. À savoir : les raquettes lourdes se font de plus en plus rares, sauf pour une pratique de type loisir, plutôt en extérieur. 

 

2/ DEUXIEME CARACTERISTIQUE A PRENDRE EN COMPTE : L'EQUILIBRE

C’est la répartition du poids sur la raquette. On l’exprime en millimètres à partir du manche. Plus il est élevé, plus le poids d’équilibre est réparti vers le cadre, c’est à dire la tête. 

Un peu de vocabulaire d’expert : si l’équilibre d’une raquette est de 300 mm, on dira qu’il est très en tête. Si il est de 280 mm, on dira qu’il est très en manche. Bien sûr, on parle qu’une raquette pour adulte, sur un modèle junior, ce n’est pas tout à fait pareil ;-) 

Équilibre en tête : de la puissance et une bonne longueur de volant, mais moins de maniabilité et de précision. En fin de frappe, la force est accélérée grâce à l’effet marteau ou d’inertie. Une bonne assistance pour les joueurs qui manquent de puissance, à condition d’avoir une bonne technique. Risque plus important de fatigue du bras. 

Équilibre neutre : un bon compromis entre la puissance et la maniabilité. Idéal pour les joueurs intermédiaires ou polyvalents. 


Équilibre en manche : maniabilité, vitesse de réaction et précision, sans gain de puissance. À réserver aux joueurs qui compensent le manque de puissance par la technique, et une bonne rotation de l’avant-bras. S’adapte à un jeu polyvalent ou double, car le jeu est plus rapide, et réduit la fatigue au niveau du bras

3/ TROISIEME CARACTERISTIQUE A PRENDRE EN COMPTE : LA FLEXIBILITE OU SOUPLESSE

Elle se joue au niveau du shaft, c’est à dire la tige de la raquette. Pour faire simple, c’est la façon dont le shaft se déforme au moment de l’impact avec le volant. Plus il est souple, plus il se déforme. Plus il est rigide, bref vous avez compris ;-)

Souple ou flexible : de la puissance et une bonne longueur de volant, grâce au shaft qui se déforme beaucoup, et à l’effet catapulte. Mais moins de précision et de contrôle. Pour combler les failles techniques et placer le volant plus loin en fond de court, même avec du retard sur celui-ci. Recommandé pour les joueurs manquants de puissance et / ou de technique. 

Semi-rigide : un profil plutôt polyvalent. Le bon juste milieu entre vitesse, puissance et précision. Parfait pour les joueurs intermédiaires ou les débutants avec une bonne puissance de bras. 

Rigide : de la vitesse et de la nervosité, plus de précision et de contrôle. En bref, une bonne répulsion : le volant repart plus vite. Parfait pour les joueurs qui recherchent une vitesse de jeu importante ou pour des matchs cadencés. À réserver aux experts, parce qu’il est difficile de pallier les erreurs techniques avec ce type de raquette. 


Le point technique : puissance et vitesse, ce n’est pas pareil. Avec de la puissance le volant part loin, mais lentement, avec de la vitesse il repart vite, mais pas forcément loin. La vitesse n’est donc pas liée à la puissance mais à la répulsion, c’est à dire la façon dont le volant repart quand il frappe le cordage.

4/ QUATRIEME CARACTERISTIQUE A PRENDRE EN COMPTE : LA TÊTE DE RAQUETTE ET LE CADRE

Si vous n’êtes pas perdu parmi les critères déjà évoqués, on vous invite à jeter un oeil à ce détail, qui n’en est pas un. Deux choses à prendre en compte : la tolérance et la précision. 

- La tolérance : c’est tout simplement la façon dont le cadre tolère les erreurs de centrage. Si vous êtes débutant, et que vous faites beaucoup de “bois”, mieux vaut opter pour une tête de raquette tolérante, avec un tamis plus grand ou une forme isométrique. 

- La précision : c’est la manière dont le volant repart, de façon plus ou moins précise. Si vous êtes expert avec une bonne technique, privilégiez ce paramètre. 

Évidemment, la tolérance et la précision sont surtout liées au choix du cordage et à la tension de votre raquette. Difficile de dissocier ces éléments :-)

5/ CINQUIEME CARACTERISTIQUE A PRENDRE EN COMPTE : VOTRE NIVEAU 

Vous êtes un joueur très occasionnel. Et débutant. Vous n’avez pas prévu de changer ça. Dommage. À vous les raquettes de plus de 90 grammes, plutôt résistantes. Bonne nouvelle : elle ne devrait pas vous coûter un bras ;-) 

Vous êtes débutant. Mais vous avez prévu de vous y mettre sérieusement. En commençant par jouer régulièrement, au moins une fois par semaine. Ne négligez pas le confort, et bannissez les raquettes trop lourdes qui risquent de vous blesser à la longue. Préférez une raquette flexible, voire semi-rigide si vous avez une bonne puissance de frappe, avec un équilibre neutre ou en manche, plus facile à prendre en main. 

Vous êtes un joueur confirmé. Vous ne connaissez pas vraiment vos forces et vos faiblesses. Optez pour une raquette de poids intermédiaire, semi-rigide et avec un équilibre neutre ou en manche. Éventuellement en tête si vous manquez de puissance dans le bras. En bref, la polyvalence sur tous les points ! 


Vous êtes un joueur expert ou très régulier. Votre technique est presque infaillible. Vous connaissez vos points forts et vos points faibles, on vous laisse donc vous débrouiller un peu pour le choix de votre raquette. Si vous êtes expert, avec une très bonne technique et que vous recherchez la précision, à vous les raquettes rigides qui vont accroître votre puissance si vous avez déjà une bonne force de frappe. Mais attention à la fragilité ;-)

6/ SIXIEME ET DERNIERE CARACTERISTIQUE A PRENDRE EN COMPTE : VOTRE TYPE DE JEU

Vous êtes polyvalent. Et votre type de jeu varie en fonction des opportunités. Choisissez une raquette qui vous ressemble : polyvalente et tout terrain ;-) 

Vous êtes offensif. Vous avez le smash facile et une bonne force de frappe. Face à vous, l’adversaire n’a pas de répit. Privilégiez une raquette puissante, équilibre plutôt en tête et semi-rigide, voire rigide si vous avez une bonne technique. 


Vous êtes défensif. Vos forces, ce sont les points faibles de votre adversaire. Vous êtes à l'affût de la moindre faille. Votre technique : épuiser l’autre. Optez pour une raquette semi-rigide, maniable avec une bonne vitesse de réaction, équilibre en manche, voire neutre si vous manquez un peu de puissance, c’est un bon compromis.

En bref, vous l’avez compris : pas simple de choisir sa raquette. À vous d’observer vos qualités et vos défauts, et de savoir quelles sensations de jeu vous avez envie de privilégier, afin de choisir la bonne raquette. Notre astuce, si vous êtes un joueur expert, voire un compétiteur : une raquette c’est bien, deux c’est mieux. Parce qu’on n’est jamais à l’abri d’un peu de casse. Le top : tester votre raquette avant de l’adopter ;-)

Cheng

Chef de produit raquettes

Le choix de votre raquette de badminton doit être fait logiquement en fonction de vos atouts et surtout des axes que vous souhaitez améliorer dans votre jeu. N'hésitez pas à demander les raquettes en test directement en magasin afin de viser juste lors de votre choix final.

PLUS DE CONSEILS BADMINTON