Facilité de remplacement, capacité de pénétration

GROUPE 2 Sports d'eau - POINTE flèche chasse MINI MIG SEAC - Chasse sous-marine, Apnée
  • GROUPE 2 Sports d'eau - POINTE flèche chasse MINI MIG SEAC - Chasse sous-marine, Apnée
  • GROUPE 2 Sports d'eau - POINTE flèche chasse MINI MIG SEAC - Chasse sous-marine, Apnée
  • GROUPE 2 Sports d'eau - POINTE flèche chasse MINI MIG SEAC - Chasse sous-marine, Apnée
  • GROUPE 2 Sports d'eau - POINTE flèche chasse MINI MIG SEAC - Chasse sous-marine, Apnée
  • GROUPE 2 Sports d'eau - POINTE flèche chasse MINI MIG SEAC - Chasse sous-marine, Apnée
GROUPE 2

Pointe de flèche de chasse sous-marine Mini Mig pour flèche 6,5mm SEAC

SEAC
Conçu pour remplacer la pointe de la flèche à vis d'une arbalète de chasse sous-marine. Pointe de flèche tout en acier inox, avec 2 ardillons courts. Idéale pour faciliter le remplacement de la tête de la flèche, améliorer la capacité de pénétration.

Veuillez sélectionner la taille

Veuillez sélectionner la taille

Décathlon

jusqu'à 6€99 -  %

à partir de 6€99**

Dont écoparticipation : /

RETIRER EN MAGASIN EN 1H

* Du Au

** * Du Au

* Soldes du au et dans la limite des stocks disponibles !
** Soldes du au et dans la limite des stocks disponibles !

à partir de et jusqu'à épuisement

*Produit soldé à

à partir de et jusqu'à épuisement

*Produit soldé à

* Prix à partir du et jusqu'à épuisement du stock !
** Prix à partir du et jusqu'à épuisement du stock !
Ajouter à mes favoris
Produit déjà ajouté
Livraison à partir du
Frais de livraison à partir de : avec cet article
Réf : 5269502


SES AVANTAGES
Résistance à l'eau salée Corps et ardillon en acier inoxydable.
INFORMATIONS TECHNIQUES
Caractéristique S'adapte sur le filetage M7 des flèches à vis de 6,5mm.
COMPOSITIONS / CONSEILS
Composition
Produit en
100.0% Acier inoxydable
Conseils d'entretien Rincer à l'eau claire après usage.
Restriction d'usage Vente interdite aux mineurs. Tenir hors de portée des enfants.
NOS ENGAGEMENTS
Garantie 2 ans
LES PHOTOS DE NOS CLIENTS
VOS AVIS
AVIS DE NOS ÉQUIPES
LES INTERNAUTES ONT AUSSI CONSULTÉ...