De même, pour ne pas se lasser et garder toujours du plaisir à revenir aux entraînements, n’hésitez pas à utiliser régulièrement un matériel différent. Vous progresserez à vitesse grand V !

1/ LE MATÉRIEL INDISPENSABLE

LE MAILLOT

Est-ce utile de vous le préciser ? Avant toute chose, il vous faut un maillot !Selon l'intensité de vos entraînements, Nabaiji a conçu différentes gammes de maillots qui s'adaptent à votre régularité. Celles-ci s'étendent de l'occasionnel, au régulier, en finissant par l' intensif.

 

Pour les nageurs occasionnels :

Des maillots comme le Boxer B-Activ et le maillot femme RIANA, permettent à l'aide de ses propriétés élastiques, d'avoir une trés grande liberté de mouvement lors de vos plongeons ou des culbutes.

 

Pour les nageurs réguliers :

Le Boxer B-Fit et le maillot femme KAMIYE, en plus de leur coupe avantageuse, ont été conçus à partir de la technologie Aquaresist. Ils offrent une très bonne résistance au chlore et gardent leur élasticité.

 

Pour les nageurs intensifs :

Le Jammer B-First et le maillot femme LIDIA sont équipés d'un gainage renforcé, qui réduit la fatigue et améliore considérablement votre hydrodynamisme. Ils ont également, une haute résistance au chlore.

 

À savoir, pour ceux qui souhaiteraient faire de la compétition, Nabaiji a développé une gamme de combinaisons et jammers spécifique, comme la collection B-Fast homologuée par la Fina.

Est-ce utile de vous le préciser ? Avant toute chose, il vous faut un maillot !

LE BONNET

Comme pour les maillots, selon votre régularité, il existe différents types de bonnets adaptés.

 

Pour les nageurs occasionnels :

Les bonnets en maille apportent plus de confort et sont très faciles à enfiler.

 

Pour les nageurs réguliers :

Les bonnets en maille enduite, ont plus de maintient et sont plus étanches que le premier bonnet.

 

Pour les nageurs intensifs :

Les bonnets en silicone apportent le meilleur maintient et la meilleure imperméabilité.

 

A noter, pour les compétiteurs, le Bonnet moule homologué par la Fina, présente un très bon hydrodynamisme.

LES LUNETTES

En fonction de votre pratique, vous devez choisir un modèle de lunettes confortable, qui vous apportera une bonne stabilité pendant la nage.

 

Pour les nageurs occasionnels :

Les lunettes masques, permettent une très large visibilité et pour les moins à l'aise dans l'eau, d'être plus en confiance.

 

Pour les nageurs réguliers :

Les lunettes Easydow sont plus faciles à régler. Grâce à leurs jupes en silicone qui s'adaptent parfaitement au visage, elle sont aussi très confortables.

 

Pour les nageurs intensifs :

Les lunettes Action, ont une grande résistance au chlore. Elles présentent aussi une excellente stabilité lors de la nage grâce à leurs verres ergonomiques qui épousent la forme du visage.

le choix des lunettes est important

LES ACCESSOIRES POUR AMÉLIORER SA TECHNIQUE

Les accessoires en natation, sont indispensables pour s’entraîner et progresser.Ci-dessous, quelques idées non-exhaustives de matériels et d'exercices qui vous aideront à peaufiner votre technique.

L'ÉLASTIQUE DE NAGE

Un élastique de natation vous permet d’être attaché à un arc de nage et de nager sur place. C’est un accessoire idéal pour faire de la natation dans une petite piscine ou pour travailler sa résistance dans l’eau.

Exemple d'exercice :

Pendant quelques minutes, nager en crawl avec l'élastique attaché à vos chevilles et soyez concentrer sur votre gainage.

LE STRAP (AUSSI APPELÉ  ÉLASTIQUE)

Efficace pour perfectionner le haut du corps. Il peut être associé à des plaquettes et un pull buoy pour une efficacité maximale.

Exemple d'exercice :

Placez votre pull entre les cuisses, le strap attaché aux chevilles. Sur une série de 100m, nagez en crawl en essayant de faire le moins de mouvements de bras possible. L'idéal, moins de 20 mouvements par longeur.

LES PLAQUETTES (AUSSI APPELÉES PADDLES)

Elles permettent d'augmenter la vitesse et la poussée dans l'eau et ainsi de travailler ses appuis. Les plaquettes, sont aussi idéales pour améliorer sa technique de nage et pour muscler le haut du corps.

Exemple d'exercice :

2 x 100 m 4 nages (crawl, brasse, dos et papillon (si possible)). Attention à ne pas les utiliser pendant toute la séance, selon la taille de vos plaquettes, vous risqueriez une tendinite.

LES PLAQUETTES (AUSSI APPELÉES PADDLES)

LE TUBA FRONTAL

Le tuba est très utile pour améliorer sa technique. Il permet de se concentrer sur sa nage tout en occultant la difficulté liée à la respiration. En crawl, par exemple, pour améliorer votre position dans l'eau et évaluer la stabilité de cette posture, il est important de pouvoir disposer de repères visuels fixes. Le tuba frontal vous permet de fixer en permanence votre regard sur le fond du bassin.

Exemple d'exercice :

250 m crawl portez votre attention, sur l'amplitude de vos mouvements. Tirez loin devant et pousser loin derrière.

Ces différents accessoires vous accompagneront idéalement dans votre remise en forme et votre reprise de l'entraînement. N'hésitez pas à varier les exercices pour travailler tous le corps et faire progresser votre technique !

regis

RÉGIS

NAGEUR NATIONAL & DIALOGUE LEADER