LE TRAVAIL À LA LONGE EST UN EXERCICE INTERESSANT DANS LE DRESSAGE DU CHEVAL, C'EST LE PREMIER EXERCICE EFFECTUÉ DANS LE DÉBOURRAGE, CELUI QUI ÉTABLIT LE PREMIER LIEN ENTRE L'HOMME ET LE CHEVAL.

IL VA PERMETTRE AU LONGEUR DE POUVOIR OBSERVER SON CHEVAL DURANT TOUTE LA SÉANCE ET DONC DE COMPRENDRE SES MOUVEMENTS. CE TYPE D'EXERCICE POSSÈDE DES OBJECTIFS DIVERS CAR IL PEUT PERMETTRE DE TRAVAILLER LA SOUPLESSE DU CHEVAL, MAIS ÉGALEMENT SA MUSCULATURE OU SON CARDIO. CE TYPE DE TRAVAIL PERMET L'ÉCHANGE ENTRE LE CAVALIER ET LE CHEVAL ET C'EST GRÂCE À CE DIALOGUE QUE LE LIEN EN SELLE SE RENFORCERA.

Le matériel

La longeElle mesure généralement 8 mètres et permet de faire évoluer le cheval sur un cercle de 18 à 20 m de diamètre. Elle doit être solide et offrir une bonne prise en main.

Le caveçonLa longe agit sur le chanfrein du cheval au niveau de la muserolle munies d’anneaux. Dans l’emploi d’enrênements, il n’y a pas d’interférences sur l’embouchure entre les actions de la longe et celles de l’enrênement.

Alt/longe

L’alliance de morsElle permet de relier les deux anneaux du mors et possède un anneau 360°. Le point de fixation de la longe est centré entre les deux anneaux de l’embouchure.

La chambrière

Elle est le prolongement de la main du longeur pour renforcer les indications de la voix. Elle doit être légère et équilibrée pour éviter la fatigue du poignet, assez longue pour toucher le cheval là où le longeur le souhaite tout en gardant ses distances de sécurité et sans perturber la régularité du travail.

Alt/longer

Quelques précautions

Pour le longeur :- porter des gants pour une bonne prise en main et éviter d’éventuelles brûlures avec des poulains ou des chevaux difficiles.- ne jamais porter d’éperons pour ne pas s’accrocher les pieds.

Pour le cheval :- Lui protéger les membres avec guêtres et protège-boulets ou des bandes de polo, éventuellement des cloches.

Alt/longe