Comment choisir mon système d’assurage d’escalade ?

Si vous faites de la voie vous aurez besoin d’un système d’assurage, aussi appelé assureur ou  descendeur, dès votre première sortie et pour toutes les suivantes. On vous aide à choisir le votre !

Comment choisir mon système d’assurage d’escalade ?

Que ce soit en moulinette, en tête, pour assurer un ou deux grimpeurs, en falaise ou en salle, un descendeur est indispensable ! Mais en fonction de où, comment, et avec qui vous grimpez, ceux-ci seront peut être différents. On vous aide à vous y retrouver.

En fonction des lieux de grimpe et de votre expérience, vous aurez rapidement des préférences personnelles pour un système plutôt qu’un autre. Comme souvent en escalade, c’est sur le terrain que l’on découvre ce qui nous convient !

A/ J’assure sur une longueur avec une corde à simple

J’aurais besoin d’un descendeur classique
Les descendeurs classiques sont les systèmes les plus basiques. Ce ne sont pas nécessairement les plus perfectionnés, mais comme ils sont aisés à prendre en main, il y a moins de risque de mauvaise utilisation.
Même les systèmes les plus simples sont conçus pour vous faciliter la vie !

Comment choisir mon système d’assurage d’escalade ?

Le Karo

Le Karo est équipé d’une gorge sur le côté afin de pouvoir y bloquer la corde, pour vous alléger quand votre grimpeur souhaite se reposer en plein voie.

J’assure sur une longueur avec une corde à simple

Le cas particulier du tubik

Vous souhaitez vous initier au rappel ? Pour débuter l’apprentissage de l’escalade avec une corde à double vous pouvez opter pour le Tubik.
Mais attention il n’est pas équipé d’anneau de suspension au relai vous ne pourrez donc pas l’utiliser pour assurer un second depuis le relais : il faudrait alors une plaquette en complément.

Comment choisir mon système d’assurage d’escalade ?

L'ATC pilot

Pour un assurage encore plus sécurisé, la conception de l’ATC Pilot propose un freinage renforcé tout en gardant une bonne fluidité de passage de la corde 

Je recherche une assistance à l’assurage

Il existe également des systèmes avec freinage assisté. Utilisables à l’assurage en tête comme en moulinette, ils nécessitent une vigilance particulière à la manipulation pour que le système se déclenche correctement, mais garantissent une sécurité accrue s’ils sont bien utilisés. On pense au Grigri de Petzl qu'on ne présente plus mais aussi à de nouveaux arrivant sur le marché comme le Birdie de Béal.

Comment choisir mon système d’assurage d’escalade ?

Il y a une grande différence de poids entre le grimpeur et l'assuré

J’assure ou je suis assuré par quelqu’un d’un gabarit plus lourd que moi (ou inversement). Pour plus de confort et de sérénité, vous pouvez opter pour la dégaine OHM : En cas de chute, ce dispositif augmente le frottement de la corde, ce qui permet à un assureur plus léger de mieux retenir un grimpeur plus lourd. 
Vous pouvez grimper l'esprit léger, détendu comme après un cours de yoga Ohmmmmmmmm... vous l'avez ? ;) 

Comment choisir mon système d’assurage d’escalade ?
Comment choisir mon système d’assurage d’escalade ?

J’assure sur plusieurs longueurs j’utilise une corde à double

Comment choisir mon système d’assurage d’escalade ?

Vous pouvez aussi assurer un second à l’aide d’une plaquette, en revanche elles ne permettent pas d’assurer un premier de cordée (il vous faudrait par exemple un Tubik en complément). Ce système à l’origine des assureurs type “puit” (ou seau/panier) est moins polyvalent mais très plébiscité par nos amis italiens. 

Pour plus de confort et donc de sécurité, équipez-vous de gants lorsque vous assurez, vous protégez vos mains des frottements et vous pourrez freiner sans vous blesser !

C’est en s'entraînant qu’on devient plus à l’aise en assurage. Avant de vous lancer, lisez le mode d’emploi de votre assureur, vous y trouverez de précieuses informations. Puis apprenez à installer le système jusqu’à ce que vous fassiez les gestes de façon naturelle !
L’idée étant qu’au pied de la voie vous soyez tout de suite à l’aise, et en sécurité. Vous pouvez aussi opter pour un contre-assurage : à 3, 1 grimpeur et 2 assureurs, dont un expérimenté le temps d’acquérir les bons réflexes pour une sécurité optimale.
Une fois que vous serez familiarisé avec votre assureur, n’en changez que si c’est nécessaire, car si vous optez pour un modèle différent, vous devrez adopter de nouvelles habitudes d’utilisation.

Et bien sur... On oublie jamais la double vérification du système d'assurage et du nœud d'encordement,  avant de se lancer dans sa voie !