10 choses à faire en attendant la reprise de la pêche des carnassiers

La fermeture de la pêche qu’elle soit annuelle ou exceptionnelle (pollutions, fermetures administratives...etc) est un moment que tout pêcheur passionné redoute. Quoi faire pendant cette période où les cannes sont rangées au râtelier et les leurres remisés dans les boîtes ?

Voici 10 idées d'activités pour vous occuper à la maison avant de pouvoir y retourner.

 

Par Emilien, Ambassadeur Caperlan Predator Fishing

broc

1/ Accepter la fermeture

Tout d’abord, n’oubliez pas que cette période n’est que temporaire et que le plaisir n’en sera que décuplé lorsque vous y retournerez.

N’oubliez pas non plus que cette fermeture a certainement été établie pour une bonne raison. Si c’est la fermeture annuelle : elle sert à laisser les poissons se reposer et se reproduire, si c’est une fermeture temporaire liée à une pollution par exemple ou un facteur extérieur, elle servira à la reconstruction du biotope, et si c’est pour une autre raison non citée ici, dites vous bien que cette fermeture n’en sera que bénéfique pour le poisson et permettra aux instincts sauvages de la faune piscicole de s'émanciper. 

Vous retrouverez des poissons plus gros, peut être plus nombreux , plus malins et plus combatifs à la réouverture, bref, que du positif  !

2/ Prospecter virtuellement de nouveaux spots

Même si la météo ou d’autres raisons vous empêchent de sortir de chez vous, sachez qu’il n’est pas nécessaire de sortir de chez soi pour découvrir de nouveaux lieux de pêche.

La curiosité n’est pas qu’un vilain défaut : parcourez vos cours d’eau favoris et votre région a la recherche de futurs spots à prospecter. Mettez à profit le temps que vous avez pour prendre de la hauteur en naviguant sur des sites comme Google maps par exemple qui offrent une lecture efficace en mode Satellite.

Pour bien lire les cartes et deviner avec précisions les futurs endroits où tremper votre ligne, il faut d’abord savoir dans quelles zones les poissons ont pour habitude de se tenir. Savoir identifier ces zones vous permettra de bien localiser les carnassiers pour mieux les pêcher. Brochet ? Perche ? Black-bass ? Sandre ? Nous vous expliquons dans cet article où trouver les carnassiers:

broc

3/ Entretenir son matériel

Vous avez du temps, profitez en et prenez soin de votre matériel. Un des éléments les plus important de votre matériel de pêche aux carnassiers est bien entendu le moulinet.

Regardez les vidéos ci dessous pour savoir comment bien entretenir son moulinet et garantir son bon fonctionnement lors de la reprise :

4/ Aller chercher conseil au bon endroit

Et si vous profitiez du temps que vous avez devant vous pour ouvrir votre horizon halieutique et découvrir de nouvelles techniques ou encore vous perfectionner dans votre technique de pêche habituelle ? 

La plateforme conseil sport de Décathlon contient une multitude d’articles et de conseils qui vous aideront à acquérir les bases de certaines pratiques de pêche. Aussi le site Caperlan.fr propose de nombreux conseils sous forme d'articles ou de vidéos qui vous permettrons de vous développer dans votre pratique de la pêche.

5/ Faire le point sur votre équipement

La pause est le bon moment pour faire un point sur votre équipement pêche des carnassiers. Une fois que vous avez nettoyé, rangé, classé ..etc  votre matériel, pensez à racheter ce qui vous manque et aussi découvrir nouveautés et bons plans

matos

6/ Révisez les bases en vous amusant

Pourquoi ne pas profiter de ce moment de pause pour initier vos proches au monde de la pêche ? Si vous avez des enfants avec vous à la maison, vous pouvez même leur proposer un petit atelier sur les noeuds en utilisant deux cordelettes de couleurs différentes.Concentration et dextérité seront les maîtres mots de cette activité. Ce jeu anodin vous permettra de réviser les différents noeuds et initier les plus jeunes aux bases de la pêche.

noeuds

Vous pouvez aussi vous lancer un challenge qui vous aidera à gagner en précision lors de vos lancés : déposez une tasse à minimum 5 mètres de vous et amusez vous à lancer votre leurre dedans. Une fois le challenge réussi, augmentez la distance ou insérez des obstacles. Amusement et passe temps garantit seul ou à plusieurs! 

7/ Visionner des vidéos de pêche et de matériel 

Il vous manque le bruit de l’eau, celui du frein de combat en plein rush, un bon vieux “Fish on !”, la beauté d’un leurre qui ondule, la violence d’une attaque de Brochet ...et toutes ces petites sensations qu’on peut avoir au fil de nos sorties ? Imprégnez vous de l’ambiance ou découvrez le matériel en visionnant des vidéos ou reportages de pêche ! 

Il existe une multitudes de chaînes Youtube de pêche qui peuvent vous offrir des centaines d’heures de visionnage mais connaissez vous celle de Caperlan - Predator Fishing ?

youtube

8/ Rejoindre les communautés de pêcheurs

La pêche, ce n’est pas uniquement le fait d'être au bord de l’eau et de capturer un poisson. Dans notre passion résonne aussi le partage, la rencontre, la convivialité. Les réseaux sociaux regorgent de groupes et pages de pêche en tous genre. C’est peut être le moment pour rejoindre la communauté pêche du rayon pêche du Décathlon le plus proche de chez vous, qui vous permettra d’avoir des échanges avec des experts pêche de votre région. Et puis, si tout se passe bien, pourquoi ne pas se donner RDV pour aller pêcher ensemble lors de la reprise ?

Aussi retrouvez les différents réseaux sociaux de @Caperlan - Predator fishing où vous pourrez échanger directement avec les membres de la marque et être parmis les premiers à être au courant des tendances et des nouveautés..

 9/ S’informer sur les réglementations, les espèces, les biotopes..etc

Afin d’être définitivement prêts pour la reprise, pensez à rester informer sur les réglementations de la pêche des carnassiers. Le site de la fédération nationale de pêche et des fédérations départementales vous permettront de suivre  l'évolution des réglementations et des actualités halieutiques.

10/ Prendre votre carte de pêche

Enfin , n’attendez pas la veille de la reprise pour vous assurer d'être détenteur de la carte de pêche de l’année en cours.

Vous pourrez vous procurer ce droit de pêche dans les magasins Decathlon, bureaux des AAPPMA locales ainsi que directement en ligne si tout est fermé sur le lien suivant:

Vous l’aurez compris, rien ne sert de s’impatienter, il suffit de prendre son mal en patience et d’utiliser le temps de pause qu’il vous est alloué à bon escient. Comme pour tout sportif passionné : la réussite réside dans la préparation et tout vient à point à qui sait attendre ! 

profil

EMILIEN

Ambassadeur Caperlan Predator Fishing - Leader Pêche DECATHLON Rennes Betton

Pêcheur aux leurres mais pas que.... ! 

Fan de Silure et de gros poissonsMucus friendly ! 

#TeamCaperlan  #Bigfight  #Catfishaddict