Annexes pneumatiques pour bateau

Découvrez l’ensemble de nos annexes gonflables. Une annexe permet de retourner en toute sécurité sur la cale une fois que votre bateau est au mouillage au bord d’une plage ou au port. Pour choisir votre annexe bateau prenez en compte l’usage envisagé : à quelle fréquence voulez-vous l’utiliser ? Combien de personnes souhaitez-vous embarquer ? Pensez également à son encombrement une fois dégonflé pour son transport ainsi que sa facilité d’utilisation.

Passer les categories Passer les categories
Passer les filtres
Filtres
Filtrer par prix
5/5 Sur la base de 1 Évaluations recueillies en ligne et dans les magasins

Annexes Gonflables


À quoi sert une annexe de bateau ?

Une annexe de bateau devient rapidement indispensable si votre bateau n’est pas amarré à un quai ou un ponton. Une annexe vous permet de rejoindre votre bateau ou de regagner la terre ferme suivant l’utilisation.

Il existe différents types d’annexes et étant donné que vous allez l’utiliser aussi souvent que votre bateau, il est préférable de prendre le temps de choisir une annexe qui convient bien à l’utilisation que vous en aurez.


Les différents types d’annexes

On distingue trois grandes familles d’annexes : les annexes rigides, les annexes semi-rigides et les annexes gonflables.


Les annexes rigides

Les annexes rigides permettent de se rendre à son bateau qui est au mouillage. Elles sont résistantes et généralement très abordables. Elles sont cependant encombrantes et ne seront pas stockées à bord du bateau. Il sera plus pratique de les utiliser avec des roues pour faciliter la mise à l’eau.


Les annexes gonflables

Parmi les annexes gonflables, on retrouve des annexes avec des types de planchers différents. Il existe les annexes gonflables à plancher latté, gonflable ou en aluminium.

  • Les annexes gonflables à plancher latté : le fond est constitué de lattes qui permettent de rigidifier le fond tout en laissant possible le pliage de l’annexe. Ce type d’annexe convient plutôt à des utilisations occasionnelles (voire régulières).
  • Les annexes gonflables à plancher gonflable sont aussi compactes que les annexes à plancher latté. Ce type d’annexe reste assez fragile, c’est d’ailleurs son principal inconvénient. Ce type d’annexe convient pour des utilisations régulières.
  • Les annexes gonflables à plancher en aluminium sont les plus performantes des annexes gonflables. Le plancher est résistant et permet de transporter du matériel sans craindre d’endommager l’annexe. Le plancher est amovible pour permettre de replier l’annexe après son utilisation. Ce type d’annexe convient pour des utilisations régulières.

Les annexes semi-rigides

Les annexes semi-rigides sont des annexes avec une carène rigide. Contrairement aux annexes gonflables, ils ne peuvent pas se replier pour pouvoir les ranger, elles sont donc plus encombrantes. Leurs avantages sont leur confort et leur solidité. Ce sont des annexes performantes et sécurisantes. Elles restent légères malgré leur résistance. Elles conviennent pour des utilisations intensives.


Comment choisir son annexe ?


Les critères à prendre en compte

Avant de choisir votre annexe de bateau, il faut prendre en compte différents critères qui vont impacter votre décision :

  • Combien de personnes souhaitez-vous embarquer sur votre annexe ?
  • À quelle fréquence allez-vous utiliser l’annexe ?
  • Quelles activités souhaitez-vous pratiquer avec l’annexe ? Aurez-vous besoin de transporter beaucoup de matériel ?
  • Avez-vous des contraintes au niveau de l’encombrement de l’annexe ?
  • Quel niveau de finitions souhaitez-vous ?

Les matériaux

Les pneumatiques de l’annexe sont généralement en PVC ou en hypalon. Le PVC a un très bon rapport qualité / prix, ce qui fait que c’est le plus couramment utilisé. L’hypalon est cependant plus résistant, notamment face aux UV et à la chaleur.


Les dimensions

En fonction du nombre de personnes que vous souhaitez transporter dans l’annexe et de l’espace dont vous disposez pour stocker l’annexe, vous devrez trouver un compromis sur la taille de votre annexe. Si votre bateau mesure moins de 12 mètres, une annexe d’environ 2,5 m est généralement suffisante.


Entretenir son annexe de bateau

Pour préserver son annexe en bon état, il est conseillé de le nettoyer régulièrement. Pour cela, rincez-la à l’eau claire après vos sorties. Si elle a besoin d’un nettoyage plus important, utilisez du savon doux ou des produits sans solvant avec une éponge ou un chiffon doux pour ne pas agresser le PVC ou l’hypalon des boudins. En effet, une couche de protection sur les boudins les préserve des agressions.

Vous pouvez également protéger votre annexe si vous remarquez que la couche protectrice de base commence à ne plus faire effet. Des produits adaptés permettent de recréer une couche hydrophobe qui protégera les boudins des intempéries, facilitera le nettoyage en empêchant les saletés de s’incruster et limitera les décolorations ou blanchiments des surfaces.


La réglementation concernant les annexes


Équipements de sécurité

Une annexe ne peut naviguer qu’à moins de 300 m d’un abri (à savoir que le navire porteur est considéré comme un abri). On distingue le cas des abris côtiers et non côtiers, c’est-à-dire le cas des annexes qui partent d’un navire porteur et qui sont à plus de 300 m de la côte.

Pour les annexes qui naviguent à moins de 300 m d’un abri côtier, il n’y a aucune obligation d’avoir du matériel d’armement et de sécurité même si des gilets d’aide à la flottabilité restent conseillés à bord.

Pour les annexes qui naviguent à plus de 300 m d’un abri côtier, elles doivent être équipées :

  • de gilets d’aide à la flottabilité de 50N minimum, il doit y en avoir autant que de personnes transportées dans l’annexe ;
  • d’un dispositif lumineux étanche et d’autonomie de minimum 6 heures (lampe flash, lampe torche, cyalume par exemple).

Ces informations peuvent être consultées dans la division 240 qui fixe les règles de sécurité des navires de plaisance.


Immatriculation des annexes

Une annexe doit avoir son immatriculation propre si sa longueur dépasse 2,50 mètres et qu’elle fait partie des véhicules nautiques à moteur. Si elle mesure moins de 2,50 mètres, mais que la puissance du moteur est supérieure à 4,5 kW, elle doit également être immatriculée.

Dans le cas où l’annexe a son immatriculation propre, elle est indépendante du navire porteur et doit donc respecter les obligations fixées par la division 240 (en fonction de sa zone de navigation) car elle est considérée comme un bateau de plaisance.

Dans le cas où elles n’ont pas d’immatriculation propre. Les annexes doivent porter le numéro d’immatriculation du bateau auxquelles elles sont rattachées. Le numéro doit être précédé des lettres AXE. Il faudra respecter des dimensions minimales suivantes pour chaque caractère :

  • hauteur de 4 cm ;
  • largeur de 1,5 cm ;
  • épaisseur des traits de 0,5 cm.

Pour équiper votre bateau, pensez à une ancre adaptée à votre bateau, ainsi que des pare-battages pour protéger la coque.

C'est un cadeau ? Offrez le choix ! Offrez une carte cadeau