Instruments de navigations : règle de cras, rapporteurs

Retrouvez l’ensemble de nos règles de cras et rapporteurs à utiliser sur vos cartes marines ! Utilisée depuis le début du 20ème siècle, la règle de cras est un instrument de navigation très simple à utiliser une fois qu’on l’a maîtrisé. Constituée de deux rapporteurs inversés, elle permet de faire des relèvements, de définir et de tracer sa route. La règle de cras est utile aussi bien pour la navigation maritime que pour la plaisance.

Passer les categories Passer les categories
Passer les filtres
Filtres
Filtrer par prix
4.7/5 Sur la base de 7 Évaluations recueillies en ligne et dans les magasins

Règles et rapporteurs


Les règles et les rapporteurs marins sont des instruments de navigation à utiliser sur vos cartes marines pour tracer et mesurer une route. Les GPS les ont parfois remplacés, mais ces instruments restent utiles à avoir à bord.


Réglementation concernant les instruments de navigation

Pour la navigation de plaisance, la division 240 impose d’avoir à bord du matériel pour faire le point lors des navigations semi-hauturière et hauturière, c’est-à-dire dès 6 milles de la côte. Il faut également être équipé de cartes marines officielles dès la navigation côtière (à partir de 2 milles de la côte). Les équipements électroniques dont les GPS et les traceurs de route répondent généralement à ces obligations. Les règles de navigation ou autres instruments de navigation étant peu coûteux et prenant peu de place, il serait dommage de ne pas s’en équiper pour avoir une solution en cas de problème électronique. Bien entendu, il est nécessaire de savoir s’en servir pour qu’ils puissent vous être utiles !


Vocabulaire des instruments de navigation

Amer : un amer est un point caractéristique fixe à terre qui est facilement identifiable. Il apparaît également sur les cartes. Ce point peut être un phare ou une église par exemple.

Relèvement : un relèvement est l’angle entre le nord et un amer. On distingue le relèvement magnétique généralement effectué avec un compas de relèvement qui utilise le nord magnétique avec le relèvement vrai qui utilise le nord géographique.


Pour connaître la position de son bateau, il est nécessaire d’effectuer 3 relèvements. Chaque relèvement va permettre le tracé d’une droite passant par l’amer avec un angle déterminé. L’ensemble des 3 droites obtenues va former un triangle qui indiquera la localisation du bateau. Pour que le résultat soit le plus précis possible, les 3 relèvements doivent se faire dans un intervalle de temps restreint pour que le bateau reste plus ou moins au même endroit.


Qu’est-ce qu’une règle de Cras ?

La règle Cras est un instrument de navigation qui permet de tracer et mesurer une route sur une carte marine. On l’utilise lorsqu’on souhaite calculer une route pour atteindre un point donné. Elle est aussi utilisée pour faire des relèvements. Sous la forme d’une règle transparente à double rapporteur, elle sert à tracer les relèvements obtenus avec les amers et un compas.

La règle Cras a été conçue au début du vingtième siècle par l’Amiral français Jean Cras, officier à la Marine nationale française. Elle a été très utilisée dans la marine militaire, et ensuite dans la marine marchande. Son usage s’est ensuite diffusé plus largement dans le yatching et la navigation de plaisance. Elle sert aussi bien pour les navigations hauturières que pour les navigations côtières.


Pour utiliser une règle Cras, il faut placer son bord sur la route à mesurer. Ensuite, on la glisse en respectant le sens indiqué par la flèche présente sur la règle jusqu’à ce que le centre du rapporteur qui est le plus au sud soit positionné sur un parallèle ou un méridien.


Les autres types de règles de navigation

Les règles rapporteurs sont également appelées « rapporteur breton ». Ces règles constituent une alternative aux règles de Cras et ont été conçues dans les années 60 pour avoir un outil plus facile d’utilisation. Le rapporteur breton possède un disque mobile quadrillé sur lequel sont positionnés les quatre points cardinaux. Ce disque constitue la rose des vents. Parmi ces rapporteurs bretons, on trouve le rapporteur Topo qui a été revu par la marque Plastimo.


Il est parfois reproché à ce rapporteur d’être moins fiable que la règle Cras à cause de sa pièce mobile. Il est cependant réputé plus intuitif. Que vous choisissiez une règle Cras ou un rapporteur breton, l’essentiel est surtout de bien l’utiliser. Entraînez-vous pour bien maîtriser son utilisation et pouvoir être opérationnel le moment voulu.

Pour utiliser un rapporteur breton, il faut bien penser à placer la flèche qui est sur la règle dans le sens de la route à suivre. Placez la règle le long de la route en tournant la rose pour que le nord soit bien orienté. Ajustez en glissant légèrement la règle pour que les axes quadrillés du disque coïncident avec un méridien ou un parallèle.


Les autres instruments de navigation


Compas de navigation

Les compas de navigation sont complémentaires à l’utilisation des règles et rapporteurs de navigation. Il en existe différents types. On retrouve notamment le compas magnétique (aussi appelé de route), le compas de relèvement, le compas gyroscopique, le compas électronique et le compas satellitaire.

Les compas de route permettent de garder un cap, une direction donnée. Les compas de relèvement servent à déterminer la position du bateau par rapport à un amer.

On retrouve aussi les compas à pointe sèche qui servent à tracer des cercles ou arcs de cercle sur une carte marine. Ils permettent de mesurer et reporter des distances en complément d’une règle de navigation. Il existe principalement deux formes : le compas Lyre et le compas droit.


Jumelles marines

Obligatoires à bord des bateaux de plaisance jusqu’en 2017, ce n’est désormais plus le cas. Les jumelles marines restent tout de même un équipement conseillé qui est utile pour effectuer une veille dans les environs du bateau. Elles permettent également de contempler la faune et la flore marine. Il existe des modèles avec compas de relèvement.


Girouettes pour bateau

Les girouettes de bateau sont utiles pour connaître rapidement et facilement la direction du vent. Elles permettent de visualiser les changements de direction et ainsi d’être réactif sur les réglages de voile à effectuer. Il existe des modèles plus ou moins sophistiqués. Les girouettes anémomètres disposent d’une technologie plus avancée qui permet de connaître la vitesse du vent en plus de sa direction.


Matériels électroniques : sondeurs et GPS

Les GPS pour bateau sont devenus incontournables pour la navigation. Grâce aux satellites, ils permettent de connaître la position du bateau, mais également sa vitesse de déplacement, le cap à suivre ainsi que la distance restante à parcourir. Il existe des modèles plus ou moins sophistiqués. Leur utilisation a mis de côté les instruments comme les règles Cras ou les compas de relèvement qui sont moins utilisés. Il reste important de savoir utiliser ces différents instruments de navigation pour comprendre comment ils fonctionnent et ne pas être démuni en cas de panne de matériel.

C'est un cadeau ? Offrez le choix ! Offrez une carte cadeau