Pêche à la mouche

Cannes, moulinets et mouche

On ne nait pas pêcheur à la mouche, on le devient. Pratique complémentaire pour certains, elle est pour d’autres exclusive. La sensation et l’adrénaline que procure cettetechnique font que le pêcheur va rechercher le bon geste, la bonne stratégie, la bonne imitation. Nous nous occupons de vous proposer le bon produit.
Filtres
Retourner à la liste des pages
Filtrer par Type de produit
Filtrer par Marques
Filtrer par Fourchette de prix
40 Produits
Notre sélection
  • Notre sélection
  • Prix croissants
  • Prix décroissants
  • Remise décroissante
  • Note des clients
Aucun de ces produits n'est disponible à mon magasin (Changer de magasin)
    IDEE CADEAU
    J'EN PROFITE
    4.0/5 Sur la base de 51 Évaluations recueillies en ligne et dans les magasins

    Nymphe, soie et fouetté, le vocabulaire du moucheur

    La technique de la pêche à la mouche consiste à leurrer un poisson à l’aide d’une représentation d’insecte, de poisson voir même de rongeur en matériaux naturels ou synthétiques. Les 3 catégories de mouches de pêche sont :
    • Les sèches : insecte adulte ou en émergence flottant en surface
    • .
    • Les nymphes/noyés : insecte à l’état larvaire sur le fond ou entre deux eaux.
    • Les streamers : imitation de poissons, de grosses larves et de petits animaux.<:li>

    Quel matériel pour pratiquer la pêche à la mouche ?

    Le matériel est spécifique à la pêche à la mouche, il se compose de :
    • la canne (ou fouet) : d’action rapide, semi rapide ou parabolique.
    • le moulinet, large/mid arbor pour gagner en poids et limiter la mémoire de la soie.
    • la soie (DT ou WF) qui fait office de propulseur.
    • le gilet de pêche pour les accessoires et les boîtes à mouches

    C'est un cadeau ? Offrez le choix !

    Offrez une e-carte cadeau