Brassière imprimée respirante .

FITNESS Fitness - BRASSIERE BREATHE BRA PRINT DOMYOS
FITNESS Fitness

BRASSIERE BREATHE BRA PRINT FEMME ROSE DOMYOS

DOMYOS
Conçu pour le FITNESS (pratiques à faibles impacts : yoga , stretching , Pilates , renforcement musculaire). Brassière qui évacue la transpiration grâce à son tissu technique intégré faisant office de pads sur tout le devant du modèle . Dos nageur.
Taille

Veuillez sélectionner la taille

Veuillez sélectionner la taille

Décathlon

jusqu'à 12€99 -31  %

à partir de 9€00**

Dont écoparticipation : /

Voir le stock en magasin

* Du 28/06/2016 Au

** * Du 22/06/2016 Au

* Soldes du au et dans la limite des stocks disponibles !
** Soldes du 22/06/2016 au et dans la limite des stocks disponibles !

à partir de et jusqu'à épuisement

*Produit soldé à

à partir de et jusqu'à épuisement

*Produit soldé à

* Prix à partir du 28/06/2016 et jusqu'à épuisement du stock !
** Prix à partir du 22/06/2016 et jusqu'à épuisement du stock !

Ce produit est malheureusement épuisé

Nous vous invitons à découvrir des produits similaires
Réf : 8352430


INFORMATIONS TECHNIQUES
Brassière pour les activités à impact faible : Cette brassière convient pour les sports de fitness à faible impact (CAF , Yoga , gym ...) . Plutôt adaptée pour les petites poitrines . Adaptabilité ergonomique du tissu technique intérieur : son rôle est double , respirant et cache têton. Elastique sous poitrine très doux , confortable , absorbe la transpiration.
Pourquoi porter un sous-vêtement de sport ? Lors d’une pratique sportive, les seins sont soumis à des sollicitations beaucoup plus importantes que dans la vie de tous les jours . Ils peuvent peser de 3 à 5 fois plus que leur poids initial, selon l’intensité de l’effort et des impacts.
Pourtant 59% des femmes pratiquent un sport avec un soutien gorge de ville classique qui n’a pas de maintien suffisant (http://bjsm.bmj.com/content/42/8/670.short).
Le soutien gorge de sport limite le mouvement du sein et donc les impacts sur le sein.
La santé du sein : Quelle que soit la taille de la poitrine, les sollicitations étirent la peau et les ligaments, et sans maintien suffisant, il y a risque de douleurs ou d'affaissement prématuré de la poitrine.
Pour autant, un maintien trop important peut également être néfaste à long terme : il doit être adapté à la taille et à l’intensité des impacts subits .
L'objectif est de protéger la poitrine, sans modifier le mouvement naturel du sein.
Comment sont conçus les sous-vêtements sportifs de DOMYOS ? Nos modèles sont conçus pour optimiser le confort et éviter les problèmes de santé :
* nous n’utilisons pas d'armatures (risque de blessure et de compression des ganglions)
* nous minimisons les coutures au niveau du mamelon (risque d'irritation)
* nous favorisons des composants qui permettent l'évacuation de la transpiration (ce critère joue sur le confort mais aussi baisse considérablement le risque d’irritation).
Comments sont testés les sous-vêtements DOMYOS ? Tous nos produits sont validés dans nos laboratoires, par notre test de maintien poitrine (mesure de la diminution de l'accélération du sein pendant la pratique sportive)
Ils sont évalués et classés de 1 et 5.
Nos soutien gorges de sport garantissent une baisse de l’accélération de 10% minimum (niveau 1) jusqu’à plus de 50% (niveau 5).
Les modèles classés en niveau 1 sont conçus pour des pratiques à impact faible ; ceux en 3 à impact moyen, et ceux niveau 5 pour les activités à impact fort.
Quel maintien choisir selon mon sport ? Selon votre pratique, vous trouverez le modèle avec le maintien adapté au sport pratiqué : faibles (marche , Yoga , Pilates , stretching...), moyens (gymnastique , danse ...) , ou forts impacts (trampoline , step , cardio training ...). Il est conseillé de bien adapter le maintien à la pratique : par exemple de ne pas porter de soutien gorge pour activités à impacts forts si cela n’est pas justifié.(importance de protéger la poitrine en gardant le plus possible le mouvement naturel du sein)
NOS ENGAGEMENTS
Garantie 2 ans
VOS AVIS
AVIS DE NOS ÉQUIPES
LES INTERNAUTES ONT AUSSI CONSULTÉ...